vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

«Il n’y a aucune corrélation entre l’AOTM Boeuf-Mort et le Projet Montagne d’or» (Antoine Léveillé, minier et gérant d’Atenor)

«Il n’y a aucune corrélation entre l’AOTM Boeuf-Mort et le Projet Montagne d’or» (Antoine Léveillé, minier et gérant d’Atenor)

Entretien avec Antoine Léveillé, gérant de la société familiale minière Atenor, prestataire en attente «de l’Autorisation d’ouverture de travaux miniers sur le site alluvionnaire au lieu dit Boeuf-mort», titre minier aux mains de la Compagnie Minière Montagne d’Or (CMMO) et situé sur la concession Paul Isnard dans la commune de Saint-Laurent-du-Maroni. Ce jeudi se tiendra en sa présence une réunion publique dans la capitale de l’Ouest guyanais. C’est l’un des feuilletons de l’été. L’enquête publique sur la demande d’Autorisation d’ouverture de travaux miniers (AOTM) au lieu-dit Boeuf Mort, une appellation que les orpailleurs créoles avaient l’habitude de donner aux zones où il y avait de…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

15 commentaires

  • Jmc

    Il y a quand même une petite corrélation suivant ma compréhension du fait que l’entreprise de Monsieur Leveillé exploite de l’or alluvionnaire sur une parcelle minime du site futur de la montagne d’or. Sans l’entreprise de Monsieur Leveillé en activité, Colombus ne pourrait renouveler son titre minier et mettre en place son méga projet.
    SVP dites moi si j’ai bien compris ou si je fais du mauvais esprit ?

    • Joko

      J’ai compris la même chose que vous: le projet bœuf mort est intégré dans celui de la montagne d’or. Même si ce sont deux projets distincts, Atenor « sous traite » pour CMO.

      • Joko

        Mieux vaut Atenor que les clandestins. Reste à savoir combien de Guyanais travaillent dans cette société.

      • baboon

        qui peut être assez bête pour penser qu’il y a une corrélation entre le site d’ATENOR en surface, en alluvionnaire et un méga site en profondeur, en primaire de la compagnie montagne d’or ?

        beh apparemment plus de 1000 personnes qui ont été à l’enquête publique !

        les mecs de montagne d’or doivent bien se marrer de voir le niveau de bêtise de la contestation !!

    • La Sobriete Heureuse

      Dans le millieu industrialo-aurifère internationale, qui a détruit une bonne partie des terres arables de nos frères africains, la « petite entreprise » citée plus haut, s’appelle tout simplement un « Cheval de Troie », c’est à dire la clé qui permet de faire rentrer le loup dans la bergerie !
      Mais c’est tout à fait légal dans le monde ultra libéral qui asservit les citoyens.

      La suite doit être dite sous forme de conte pour ne pas effrayer notre gouverneur et ses courtisans…
      D’une manière générale, lorsqu’une multinationale russe, australienne ou canadienne souhaite piller (heu…pardon « développer »…) une nation lointaine, elle se doit de dénicher un individu de bonne famille, leader d’opinion et lokal, tant qu’a faire, peu patriote envers l’indépendance sociale et économique de son peyi, mais très soucieux de la viabilité de sa « petite entreprise », de son portefeuille si vous préférez !
      On lui propose un couronne en papier doré, un trône de pacotille et la fortune pour la fin de ses jours…
      Ensuite, on amène ce roitelet devant les caméras et les micros des médias complaisant, pour prouver que les Kolonialistes sont des Pères pour les autochtones ; le Peuple applaudit, la multinationale s’installe et s’enrichit avec la complicité des vassaux de l’Etat … mais très rapidement les choses se compliquent.
      Les fils des petits rois deviennent des ennemis, on les appellent subitement « des clandestins » qui nuisent au développement de l’activité officielle… Celle qui rapporte beaucoup à un petit nombre. Ils demandent trop

      Le cheval de Troie, lui, s’en lave les mains… sur les plages idylliques des îles caïmans…

      Le Peuple, lui, n’a plus que le droit de poster des commentaires sur ce forum :
      çà, ce n’est plus un conte, ça date du 24 juillet en Côte d’Ivoire, mais lisez plutôt, vous n’en reviendrez pas ! Voyage vers le futur…
      http://news.abidjan.net/h/619188.html

  • Francois

    il est parfois bon de clarifier (« explication de texte », disait ma maitresse d’ecole):
    a) Le projet de mine d or primaire de Montagne d’Or sera mené (= opérateur du projet) par la canadienne Columbus-Gold va sa filiale SOTRAPMAG; ici la russe Nordgold peut acquérir 50.01 % de participation dans le *projet* de Montagne d’Or et sur certaines concessions de Paul-Isnard.
    b) la « Compagnie Minière Montagne d’Or » est l’ancienne SOTRAPMAG, laquelle SOTRAPMAG est une SAS (Societe par Actions Simplifiée) détenue à 100% par la société canadienne COLUMBUS Gold Corp.; le directeur actuel de « Compagnie Minière Montagne d’Or » = Michel BOUDRIE
    c) le dossier de demande AOTM d or alluvionnaire (= secondaire) est soumis par la SOTRAPMAG SAS; la concession 215 – C02/46 est détenue entièrement par la SOTRAPMAG; la concession 215 – C02/46 inclut l ensemble du perimetre de l AOTM Boeuf Mort; la concession 215 – CO2/46 expire le 31 decembre 2018.
    d) la « Compagnie Minière Montagne d’Or »(ancienne SOTRAPMAG) va confier les travaux artisanaux concernant l or alluvionnaire (secondaire) dans l AOTM Boeuf-Mort à la societe artisanale ATENOR, dont les president, directeur, et membres principaux sont de la famille LEVEILLE (Antoine; Frederique; David)
    Je ne prends pas position, j’explique ….

    • Joko

      Pour continuer dans l’explication de texte de la maitresse d’école:
      corrélation: Relation existant entre deux notions dont l’une ne peut être pensée sans l’autre, entre deux faits liés par une dépendance nécessaire : Établir une corrélation entre la délinquance et le milieu social.
      http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/corr%C3%A9lation/19435
      Si j’ai bien compris votre clarification complétée par celle de Monsieur Larousse, il existe donc bien une corrélation entre Bœuf mort et Montagne d’or.

      • Francois

        bien raisonné, Joko ! et je souscris 5/5 à votre interprétation.
        PS: j’aime beaucoup l’exemple que vous utilisez: « Établir une corrélation entre la délinquance et le milieu social. » Mais sachez que la délinquance peut être pratiquée par des gens très très riches, issus de vieilles familles dont le milieu social se veut « au-dessus de tout soupçon » ! Suivez mon regard ….

        • Joko

          1- Ce n’est pas mon exemple mais celui du Larousse.
          2- Difficile de suivre un regard sur le papier.
          3- Pas d’offense, juste des interrogations et des pistes de réflexion avec mes toutes petites capacités intellectuelles.
          4- C’est quoi une entreprise lokale ? un patron lokal + des employés étrangers « en règle » de préférence, un patron étranger (métro ou gwada ou madinina inclus) + des employés lokaux ? reste à définir qui est lokal, bon courage. La définition de l’étranger, hormis le passeport, en Guyane ou ailleurs, dépend de l’humeur du jour, des années de présence, de la couleur, du syndicat…
          5- Je m’en fous. C’est juste une entreprise en règle avec des employés en règle qui paye ses impôts et taxes en Guyane.
          6- Par définition, une multinationale ne peut pas être une entreprise lokale.

  • Orpailleur

    Moi je prends position, d’abord c’est quoi cette xénophobie, combien de guyanais travaillent dans cette société ? A partir du moment ou tous les employés ont des papiers en règle c’est quoi le problème ? On interdit pas les Guyanais de travailler en France ou au Brésil non ? Quand vous aurez fait le ménage xénophobe de l’origine des employés, vous vous attaquerez à leurs religions et puis après, à quoi ?
    Ensuite il me semble que vous êtes des tordus du raisonnement. Bien sûr qu’il y à corrélation, Antoine ne s’est peut être pas bien expliqué. Mais ce n’est pas parce qu’ils auront l’AOTM alluvionnaire qu’ils auront celle de la méga mine, alors arrêtez de délirer et laisser décider ceux qui en ont les capacités intellectuelles.
    Et le François qui traite la famille Léveillé de délinquants, vous êtes malades ou quoi ? Ils vous ont fait quoi ? Moi quand j’étais gamin en 80, le père à Tony, ils bossait sur la piste de Régina, orpailleur et fier de l’être, à l’origine de la construction de ce département. Quand les Guyanais sont fonctionnaires, ils sont fainéants, quand ils bossent avec courage, ce sont des délinquants, alors dites moi, ils devraient faire quoi les Guyanais pour enfin briller à vos yeux d’éternels mécontents ? Et d’ailleurs, au passage, vous faites quoi vous tous, comme activité parfaite ???

    • Joko

      Pas de xénophobie, de la simple curiosité. Ce projet de mine à ciel ouvert nous est vendu avec un nombre d’emplois important et d’autres super retombées pour le péyi. Notre jeunesse souffre du chômage. Il me semble normal de s’interroger, à savoir combien de jeunes GUYANAIS auront l’opportunité d’y trouver du travail.
      Il me semble que c’est ce que nous demandons tous pour nos jeunes. Pas vous ? Ce serait le moment de prévoir les formations nécessaires. Sinon, l’orpaillage constituerait-il une exception ? ce sont juste des questions, si on a encore le droit d’en poser. Mais comme, contrairement à nous, vous n’êtes pas un tordu du raisonnement, que vous ne délirez pas, je ne doute pas de votre réponse calme et éclairée.

    • SMET

      Dans un contexte de région ultra sinistrée, comme c’est le cas en guyane de 2017, il n’y a rien de choquant à tenter de privilégier des embauches auprès des populations locales, à condition que ces emplois soient liés à des mesures de formations auprès des populations concernées.
      De meme et dans ce contexte exceptionnel, il n’y a rien de choquant à privilégier les entreprises locales au niveau des marchés publics.
      Les populations et les entreprises de Guyane ne sont pas en mesure de faire face à une concurrence internationale en 2017 : soit on les encourage en faussant le jeux de la concurrence , soit on les enterré.
      La guyane d’aujourd’hui ne pourra jamais s’en sortir sans la mise en place de mesures d’exceptions.

  • Francois

    pour « orpailleur »: j’ai absolument pas voulu (et je ne veux pas !) offenser quiconque dans mes propos – si par malheur ce que j’ai écrit ci-dessus avait été mal interprété, je m’en excuse très sincèrement. Mais je maintiens avec force la généralité de mon propos, à savoir que « la délinquance peut être pratiquée par des gens très très riches, issus de vieilles familles dont le milieu social se veut « au-dessus de tout soupçon » ! « 

    • Joko

      Bien entendu, de vieilles familles comme celles-là, il n’en existe pas chez nous en Guyane. Vous vouliez certainement parler des Balkaniny, Sarkoziny, Pasquaniny et tutti quanti. Mais les gros poissons, les vrais, ceux qui tirent les ficelles, on n’en entend jamais parler. On ne prononce même pas leur nom.

  • Alessandro de Sousa Alencar

    Nous sommes pas tous de pantins…
    Et vous pouvez nous croire, ça fera toute la différence.

    Vous écrivez…. et nous, bien ailleurs, écoutons quelques morceaux:

    Nous passerons toutes les nuits debout
    Toutes les journées à réfléchir à tout ça
    Et nous saurons nous passer de vous
    La rue résonne du son de nos voix
    La rue résonne de bruit de nos pas!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Ils ont leurs chances au Tour de Guyane

Le tour du Littoral débute ce week-end, du 19 au 27 août. Parmi les dix équipes locales et 9 équipes invitées qui prendront part à cette 28 édition dont le précédent vainqueur est le Guadel...

Un vol direct relie Cuba à Paramaribo

Destination Cuba – Au départ de Paramaribo, la capitale surinamienne, les villes cubaines de La Havane et Santiago de Cuba seront reliées par des vols directs à partir de la fin août. La comp...

Montagne d’or : un débat public au 4e trimestre 2017

C'est le timing annoncé lundi par la compagnie minière Montagne d'or qui «souhaite engager un dialogue ouvert avec le public directement concerné par le projet de mine industrielle en Guyane, et p...

Les étapes du Tour de Guyane analysées par Steeve Stanislas, président du RMB

Le tracé du tour cycliste de Guyane vu par un ancien coureur de l'élite guyanaise aujourd'hui président du Rémire Montjoly Bike (RMB), une des 10 équipes locales participant à la 28 édition du ...

Un nouveau « dircab » à la préfecture de Guyane

La valse des chaises musicales continue. Après l’annonce de l’arrivée le 28 août d’un nouveau préfet, Patrice Faure, directeur général de la police à la préfecture de police de Paris, en...

Le Conseil constitutionnel « valide » le recours en annulation de Davy Rimane

Le recours en annulation est validé pour Davy Rimane, candidat sans étiquette battu de 56 voix aux élections législatives par Lenaïck Adam, candidat de La République en Marche (LREM), dans la d...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions