vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

A Paris, autochtones et écologistes font front commun contre la Montagne d’or

A Paris, autochtones et écologistes font front commun contre la Montagne d’or

Les opposants au projet ont voulu sensibiliser l’opinion en métropole avant la fin du débat public sur la Montagne d’or. Alors que le débat public sur la Montagne d’or se clôture ce samedi 7 juillet, les opposants ont voulu exporter le débat jusqu’en métropole pour construire un front commun contre le projet de méga-mine d’or. Soutenu par plusieurs associations et le parti Europe-Ecologie les Verts, des représentants de la jeunesse Autochtone de Guyane ont, depuis le 27 juin, fait le tour des médias parisiens et des ministères pour tenter de faire entendre leurs voix. « Maintenant, il faut qu’on touche…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Remi973

    Non seulement les amérindiens sont humains, mais en plus ils parlent, et parfois même intelligemment et de façon pertinente. Incroyable !
    On pourrait peut-être les considérer comme de vrais citoyens majeurs.
    Il ne manquerait plus qu’ils revendiquent des droits ?

  • EL MATADOR

    Alors que en général, on les laisse dans un placard ou on visite leurs villages comme si c’était des parcs d’attractions, ces derniers temps on les pose sur une estrade le temps d’un débat public, avant de les remettre à nouveau dans un placard rempli de bières… Vive l’écologie !

  • Stiwi973

    Je suis sidéré de voir le mépris persistant des guyanais (au sens large) pour les amérindiens, leur histoire, leur culture, leurs droits, leur intelligence…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sinnamary : l’eau du robinet déclarée impropre

La commune de Sinnamary qui compte près de 3000 habitants au dernier relevé Insee, alerte sa population que l’eau du robinet est déclarée non potable par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sui...

Yokiendy Siffrard, le théâtre dans la peau

A 28 ans, Yokiendy Siffrard est déjà un auteur et un acteur de théâtre confirmé. Sa dernière création CATA, FRACAS ET CAETERA, coup de cœur du public au festival de Macouria en juin dernier, ...

Le défi d’éliminer le paludisme

Eliminer le paludisme sur la commune de Saint-Georges de l'Oyapock, c'est la mission que se sont lancés des chercheurs de l'Institut Pasteur et des médecins du centre hospitalier Andrée Rosemon en ...

Absence à la barre de l’ex-commandant de la brigade de gendarmerie de Régina poursuivi pour corruption sur fond d’orpaillage illégal : report du procès au 10 janvier

Le ministère public a demandé en début d'après midi au Palais de justice de Cayenne à l'ouverture du procès, en l'absence de l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Régina, Patrick Melar...

Un procès singulier pour corruption, aide au séjour et complicité d’orpaillage illégal avec, parmi les quatre prévenus, l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Régina qui ne sera pas à l’audience…

C'est une affaire singulière qu'est censé examiner jeudi après-midi le tribunal correctionnel de Cayenne : avec une enquête partie tambour battant avant de traîner considérablement en longueur p...

Présidentielle au Brésil : Bolsonaro domine, Haddad remonte

Les derniers sondages en vue du scrutin d’octobre confirment la nette avance du candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro et montrent une rapide progression du candidat de gauche Fernando Haddad. ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions