vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

7 Guyanais sur 10 opposés à Montagne d’Or

7 Guyanais sur 10 opposés à Montagne d’Or

Un sondage réalisé par l’IFOP pour le WWF à la fin du mois de juin montre qu’une large majorité des personnes interrogées est opposée au projet de mine industrielle Montagne d’Or.

Commandé par le WWF, ce sondage a été réalisé par l’IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) du 21 au 26 Juin par téléphone auprès d’un « échantillon de 608 personnes représentatif de la population guyanaise âgée de 18 ans et plus, à l’exception des personnes non francophones ».

Ce sondage intervient « à quelques jours de la fin du débat public sur Montagne d’Or qui a mis en évidence les failles du projet et l’absence de retombées pour la Guyane » selon le WWF (Fonds Mondial pour la Nature), qui souligne qu’au total les Guyanais interrogés sont « 69 % à se déclarer opposés au projet ».

Le sondage montre en effet que « 81 % des Guyanais considèrent que ce projet fait peser un risque important pour l’environnement » et pour le WWF « ils ont raison puisque la Montagne d’Or conduirait à la déforestation de 1513 hectares, à une augmentation de près de 20% de la consommation d’électricité de la Guyane et à la destruction d’une zone abritant plus de 2000 espèces », le projet Montagne d’Or faisant aussi « peser de nombreux risques sur le territoire et ses habitants (rupture de digue, drainage minier acide, transport de matières dangereuses, etc…) ».

Le WWF souligne également que « sur le plan socioéconomique les Guyanais interrogés sont 67 % à considérer que ce projet ne permettra pas le développement durable de la Guyane (76 % dans l’arrondissement de Saint-Laurent-du-Maroni) ».

Par ailleurs, 72 % des personnes interrogées ont répondu Non à la question « Pensez-vous que le projet Montagne d’Or doive se faire même si les autorités coutumières amérindiennes qui vivent sur ce territoire s’y opposent ? » et le WWF salue « la position ferme et immuable des peuples autochtones amérindiens qui ont multiplié les actions et mobilisations contre ce projet pendant le débat public ».

Enfin, 72 % des personnes interrogées dans le sondage ont aussi répondu Non à la question « Vous savez qu’un débat public a eu lieu ici en Guyane à propos du projet de mine d’or. La compagnie Montagne d’Or vous a-t-elle convaincu pendant le débat public ? ».

Pour Pascal Canfin, directeur général du WWF France, « la compagnie Montagne d’Or avait quatre mois pour expliquer son projet aux Guyanais. Elle a tenté de convaincre qu’il aurait des retombées positives pour le territoire mais elle n’y est pas parvenue ».

Le WWF réitère donc son opposition au projet Montagne d’Or, «une aberration écologique et un non-sens économique », et il appelle le président de la République « qui a annoncé rendre sa décision cet automne à ne pas faire la sourde oreille et à dire STOP », d’autant plus que «le gouvernement a expliqué pendant plusieurs mois que ce projet ne pourrait se faire qu’en cas d’exemplarité sur les plans environnementaux et socio-économiques et d’adhésion de la population guyanaise ». 

Retrouvez tous nos articles sur le projet minier industriel controversé de la Montagne d’Or, objet d’un débat public dont l’achèvement est fixé au samedi 7 juillet.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

23 commentaires

  • Matouryman

    pipeau

    • Remi973

      Envie de vérifier ces résultats par un référendum ?

      • Matouryman

        Absolument pas un sondage truqué un vrai référendum

        • G-Phil

          Un sondage est basé sur une méthode scientifique, dont la méthodologie est rappelée dans le compte-rendu de l’étude. Les « marges d’erreur » y sont par exemple rappelées.
          Sur quels critères avez-vous jugé que ce sondage est truqué ?
          Est-ce par ce qu’il donne un résultat différent de votre opinion personnelle ?

          • Matouryman
            04 juillet 2018

            Non je vois tous simplement les résultats des sondages des élections nationales et je connais beaucoup de gens comme moi qui refusent d’être sondés d’autre part ont annonce des résultats mais je serais curieux de connaître le fameux panel de gens représentant toutes les couches de la Stė Guyanaise alors un bon référendum il n’y a que ça de vrai

        • Remi973

          A mon avis, cette vidéo de témoignages d’habitants illustre bien le sondage :
          https://www.youtube.com/watch?v=9M3xrAQrpxg

  • Saluda 973

    Perso je ne connais personne de mon entourage qui y est favorable, au pire ils s’en fichent… Pourquoi serait ce du pipeau ? Les exploitations industrielles de matière première sont de plus en plus décriées, on va pas réexpliquer pourquoi… les gens ne sont pas couillons, ils ont bien compris où ira l’argent, pour ne parler que de ça.

  • G-Phil

    Si vous êtes curieux de connaître le fameux panel, il est décrit dans l’étude.
    Les résultats aux élections nationales étaient conformes aux résultats des sondages effectués peu avant ; et quel est le lien avec votre affirmation que ce sondage IFOP est truqué ?
    Sur quels faits vous basez-vous pour avancer que ce sondage est truqué ?

    70% de votants se sont abstenus au dernier référendum en Guyane (sur la collectivité unique). Et même si vous pensez que « il n’y a que ça de vrai », cela souligne les limites de l’exercice.

  • Francois

    bonjour Matouryman – je puis comprendre que vous ne compreniez pas, mais aujourd’hui vous pouvez par vous-même vous cultiver en cherchant sur internet à comprendre la méthodologie des sondages d’opinion, et leur enseignement quant à la représentativité de la population. Sortez de vos préconceptions infondées, et éduquez-vous vous-même ! Au fait, la probabilité qu’un référendum (sur toute la population) aille dans le même sens que ce sondage IFOP (issu de 608 personnes) est bien supérieure à 90% – chiche pour le réferendum ?

  • La Sobriete Heureuse

    Une des bonne raison de croire que ce sondage reflète la réalité sur le terrain, c’est qu’il correspond largement (à l’applaudimètre) à la part du public opposé au projet, lors des Débats publics, durant lesquels les patrons de Nordgold venaient présenter leur projet.
    Autre raison d’y croire, c’est que ce chiffre ne figurera sans doute jamais dans les colonnes du quotidien France-Guyanor !

  • EL MATADOR

    Le gros problème de ce projet, c’est qu’il est commandé par des voix extérieures à la Guyane, tant du coté de ceux qui soutiennent le projet, que de ceux qui le combattent.
    D’un coté des firmes multinationales prêtes à tout, de l’autres des fanatiques écologiques dont la majorité n’a jamais mis les pieds en Guyane mais prêts à tout, et nous autres au milieu que l’on essaie de manipuler d’un coté ou de l’autre…

    • Remi973

      « fanatiques écologiques dont la majorité n’a jamais mis les pieds en Guyane »
      Êtes-vous sûr de savoir de quoi vous parlez ?
      Je vous suggère d’aller voir les arguments énoncés et qui s’exprime dans les cahiers d’acteurs ou dans les rencontres du Débat public :
      https://montagnedor.debatpublic.fr/exprimez-vous/les-cahiers-d-acteurs
      https://montagnedor.debatpublic.fr/les-rendez-vous/les-rencontres-publiques

    • La Sobriete Heureuse

      El Matador, votre commentaire dé(sin)forme amplement la réalité de terrain. Si effectivement, la multinationale est bien extérieure, les opportunistes « facilitateurs » et « chevaux de Troie » sont bien lokaux et prêts à tout pour améliorer leurs intérêts particuliers. Panorama d’interviews entre amis d’affaires :
      https://www.youtube.com/channel/UC3EsqM9qkZbDwp0VeQwsumg/videos
      En revanche, les opposants à cet aberrant projet qui oeuvrent depuis trois ans sont 100% lokaux et déterminés à défendre l’intérêt général. A moins que vous ne pensiez que les organisations amérindiennes, Trop Violans, 500 frères, la compagnie des Guides touristiques, le PPG, Guyane Ecologie, le collectif Couachi, … soient des « fanatiques écologiques » qui n’ont « jamais mis les pieds en Guyane ». Par contre, que nos efforts soient enfin récompensés par le soutien d’instances internationales, on en est fier mais voyez plutôt :
      https://www.youtube.com/watch?v=9M3xrAQrpxg
      Enfin, pour ne pas vous sentir manipulé, il vous reste à potasser les documents mis en ligne par Montagne d’or et leurs opposants sur le site de la CNDP, mais ça demande du boulot !
      https://montagnedor.debatpublic.fr/exprimez-vous/les-cahiers-d-acteurs

    • le Jaguar

      L’argument selon lequel certains écologistes opposés au projet seraient illégitimes car étrangers au territoire n’est pas forcément pertinent si l’on considère que le terre est le bien commun de l’humanité. Il suffit de voir les conséquences de la déforestation en Indonésie et on se rend compte que seule une mobilisation internationale sous l’influence entre autre d’écologistes n’y ayant jamais mis les pieds permettra peut-être de mettre un frein à cette catastrophe. A ce jour, le rapport de force est toujours favorable aux multinationales.

  • Remi973

    Montagne d’Or : la mobilisation ne prend pas…
    Malgré l’excitante promesse d’un avenir radieux, seuls 325 signataires ont répondu en 3 semaines à l’appel intitulé “Les Amis de la Montagne d’Or: La Guyane doit se développer, non plus être assistée”.
    https://www.change.org/p/les-amis-de-la-montagne-d-or-la-guyane-doit-se-d%C3%A9velopper-non-plus-%C3%AAtre-assist%C3%A9e
    Le qualificatif « pathétique » est-il adapté ?

  • Francois

    pour El Matador: « des fanatiques écologiques dont la majorité n’a jamais mis les pieds en Guyane » – wouaouh, y a des baffes qui se perdent … qu’en pense le maire de Awala-Yalimapo ? l’évèque de Cayenne ? Christiane Taubira ? Gabriel Serville ? les porte-paroles de Trop-Violans et des 500-frères ? Et les Jeunesses Autochtones de Guyane, tu imagines ce qu’elles te disent en te lisant …

  • Lam

    Les chevaux de’ Troie sont hélas, une poignée de politiques, qui imaginent que c’est « la » solution pour faire avancer le pays, en oubliant simplement qu’au départ des russo-canadiens le pays n’aura plus qu’à pleurer sur la pollution engendrée et dire adieu à un tourisme amazonien ; ou alors, un peu aidés…… Comment peut on penser que ce projet pharaonique est possible, Electricité déjà trop juste, routes n’en parlons pas, il faudra qu’ils en fassent pour leurs méga camions, le transport de toutes leurs matières dangereuses …..c’est tout juste impensable et impossible…..

  • Remi973

    La vidéo du WWF de témoignages d’habitants illustre bien le sondage :
    https://www.youtube.com/watch?v=9M3xrAQrpxg

  • EL MATADOR

    Le coté passionnel et enflammé dans les commentaires montre bien que l’on touche un point sensible, mais il faut bien reconnaître qu’il y a un « bourrage de crane » des 2 côtés, chacun défend son bifteck soit par intérêt financier, soit par intérêt idéologique.
    Et il y a derrière tout ça, pas mal de récupération politique, hélas… C’est ce qui fait qu’il est difficile de défendre ou combattre ce projet en toute franchise et sans préjugés…

    • G-Phil

      Le côté « passionnel et enflammé dans les commentaires » vient peut-être du fait que quand quelqu’un affirme faussement que « des fanatiques écologiques dont la MAJORITE n’a JAMAIS mis les pieds en Guyane » combattent le projet, que les faits simples et vérifiables sont rappelés pour souligner ce mensonge … cela n’a aucun effet sur cette personne qui va même oser parler de franchise !
      Un des critères du « préjugé » est que, devant des contradictions évidentes, il ne change pas ! Souligner le nombre d’associations locales qui combattent ce projet n’empêchera pas la désinformation sur les fanatiques écologiques dont la majorité serait venue d’ailleurs !
      Une personne peut se tromper par méconnaissance, mais quand devant les faits avérés, elle s’obstine dans ce mensonge … l’excuse de la naïveté n’est plus de mise : c’est une participation consciente au « bourrage de crâne » : c’est de la manipulation.

  • EL MATADOR

    Pour n’en citer que quelques-uns sur plusieurs centaines, exemples,
    81-83 BD PORT-ROYAL, 75013 – PARIS
    France nature environnement

    5 rue Blanche – 75009 Paris
    France libertés

    Fondation Nature Rights International, organisation internationale siégeant à Bruxelles
    Sur plusieurs centaines d’associations internationales qui luttent contre le projet au travers le monde, les voix de la Guyane sont une petite minorité même si elles représentent plusieurs dizaines d’associations…
    Il faut bien comprendre que l’on tente de nous manipuler, aussi bien du côté des opposants que du côté de ceux qui sont pour le projet…Ce sont des moyens colossaux qui sont mis au service des 2 côtés opposés, et dans ce contexte, pas facile pour la population de se faire une idée et de prendre parti en toute neutralité, nous sommes plutôt victimes des actions de manipulation des masses, et ceci provient autant des opposants que des défenseurs du projet…

    • La Sobriete Heureuse

      El Matador « victime des actions de manipulation des masses » ??
      Vous avez peut-être tout simplement besoin d’un peu de vacances, je crois !
      En plus, vos commentaires n’ouvrent sur une aucune solution, une impasse intellectuelle !

  • EL MATADOR

    Pas de solution?
    La solution est très simple, il suffit de céder certaines parties des terres de guyane aux populations autochtones, un peu comme celà existe au Brésil, voire même au surinam. Et leur y laisser la liberté d’y exercer le droit coutumier, tout simplement… Et que l’on cesse d’imposer à une culture millénaire un mode de vie qui ne fait que les pervertir. Alors à côté de ceci, que l’on se dispute un tout petit morceau de la Guyane pour savoir si des multinationales industrielles feront une montagne d’or, ou si des multinationales écologistes qui ne voient la Guyane que comme une extension d’un zoo que l’on doit préserver de l’exploitation aurifère, réussiront à empêcher ce projet?
    Je pense que tout ce débat est à côté de la plaque, la seule question est de savoir si il est concevable de rendre aux premiers habitants de cette région, une forme de liberté qui leur a été retirée il y a bien longtemps.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La France sur le toit du Monde !

Vingt-ans après le graal de 1998, l’équipe de France devient championne du Monde en dominant la Croatie par 4-2. Une finale de Coupe du Monde qui a tenu toutes ses promesses ce dimanche 15 juillet...

AEX Nelson : “un suicide social et économique programmé”

Fortement attendue par les opposants de l'Autorisation d'Exploitation minière (AEX) Nelson, la décision du préfet n'a pas encore été rendue publique. Après l'avis favorable de la Commission des ...

« Les oiseaux de Guyane »

Un livre de Tanguy Deville, préfacé par Allain Bougrain-Dubourg et publié aux éditions Biotope. « Diversité de formes, de couleurs, de comportements, d’habitats… les oiseaux semblent avo...

Report du premier essai à feu du moteur d’Ariane 6 et de Véga-C

Le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) devait procéder pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), au tout premier essai à feu du moteur P120C qui permettra de « valider la te...

La France proche du sacre suprême face à la Croatie

Il y a 20 ans jour pour jour le 12 juillet 1998 la France devenait pour la première fois de son histoire championne du monde de football. Un exploit qu'elle peut réitérer ce dimanche 15 juillet ...

Montagne d’Or : « un trompe l’oeil dont le peu de bénéfices ne profitera pas aux concitoyens »

Il y a bel et bien un différend au sein du gouvernement au sujet du projet controversé de la Montagne d'Or. Alors que le président de la République Emmanuel Macron ne cache plus son soutien et a a...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions