vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Un sixième candidat aux élections législatives partielles

Un sixième candidat aux élections législatives partielles

A mesure que s’approche l’échéance des élections législatives partielles en mars prochain, les candidats sortent du bois. Après le parachutage du maire de Roura David Riché dans la seconde circonscription de Guyane (Guyaweb du 17 janvier), c’est au tour de Nicolas Miray de se porter candidat sous les couleurs de l’Union Populaire Républicaine (UPR). Ils sont désormais six hommes à convoiter le siège d’élu national. Dernier entré en lice, Nicolas Miray habite depuis «l’automne à Kourou» où il a  «rapatrié sa vie personnelle». Il exerce la profession de «conseiller en patrimoine» et se lance dans l’élection législative partielle de la 2e…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Joko

    Rimane, UTG, sans étiquette ? Mélenchon ne connait pas la Guyane. Cette campagne promet des rebondissements. La Guyane s’en relèvera ou prendra encore 20 ans de retard…

  • Meltingman

    Un candidat qui sort du bois… »habite kourou depuis l’automne »vois auriez pu dire un homme qui vient du froid… « Après le parachutage de « … Votre article ne devient intéressant que pour celui qui peut le lire en entier car il s’avère ici qu’il est le seul candidat à s’opposer clairement à ce projet minier « montagne d’or ». Dommage que pour un article politique présentant le seul candidat contre ce projet vous l’ayez aussi lourdement rabaissé auprès de vos lecteurs. Mais bon, il porte l’étiquette upr, le seul parti qui propose pour mettre en oeuvre sa politique, la sortie de l’UE de l’euro€ et de l’OTAN qui sont les 3 chaînes qui empêchent à la france de redevenir ce quel était, une démocratie, un pays souverain qui ne s’ingere pas militairement dans des guerres illégales et qui respecte ses citoyens…#frexit #résistance #upr

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« La question de la colonisation toujours actuelle de la Guyane est posée »

Rosuel Lima-Pereira, maître de conférences en Civilisation brésilienne à l'Université de Guyane, est revenu sur le mouvement social de 2017 et sa perception outre-Oyapock, lors d'une conférence...

La Colombie rejoint l’OCDE et l’OTAN

Elle sera le troisième Etat d’Amérique latine membre de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique et le premier à devenir partenaire de l’Organisation du Traité de l...

Saint-Laurent : un chauffeur de bus scolaire soupçonné d’avoir porté un coup de sabre à un lycéen

L'affaire n'a pas fait grand bruit pour l'heure. Elle n'est pourtant pas banale. Un chauffeur de bus scolaire est soupçonné d'avoir porté, jeudi 17 mai dernier, en fin d'après-midi un coup de s...

Temer renonce à la présidentielle

Cerné par les affaires de corruption et extrêmement impopulaire, le chef d’Etat brésilien Michel Temer a fait savoir qu’il ne sera pas candidat au scrutin présidentiel d’octobre prochain. ...

“C’est le flou total avec Surinam Airways” (Pierre Delattre)

La compagnie Surinam Airways disparaît des écrans radars de Guyane à partir du 1er juin, laissant au passage plusieurs milliers de voyageurs sur le carreau alors que les grandes vacances sont en li...

Roy Contout, l’ex-footballeur professionnel de Ligue 1, mis en examen pour « homicide involontaire » avec « deux circonstances aggravantes » suspectées : la conduite sans permis valide et le délit de fuite

Le parquet de Cayenne a ouvert une information judiciaire jeudi à l'encontre de l'ex-footballeur professionnel Roy Contout, né à Cayenne il y a 33 ans, pour « homicide involontaire» avec « deux ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions