vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le Conseil Constitutionnel étudiera le recours de Davy Rimane le 4 décembre

Le Conseil Constitutionnel étudiera le recours de Davy Rimane le 4 décembre

Battu de 56 petites voix lors du second tour des élections législatives le 17 juin dernier dans la deuxième circonscription par Lenaïck Adam le candidat de La République En Marche (LREM), Davy Rimane signataire de l’Accord de Guyane pour le Kolectif Lagwyiann Dékolé verra son recours étudié le 4 décembre à 10h30 devant le Conseil Constitutionnel. La décision tombera quelques jours après.

Le recours en annulation des élections avait été déposé par Davy Rimane le 28 juin dernier, dix jours après la proclamation des résultats du second tour.

Davy Rimane avait indiqué à Guyaweb avoir « soulevé un certain nombre d’irrégularités que nous estimons constituées dans plusieurs bureaux de votes de l’Ouest guyanais. Les moyens soulevés sont relatifs au vote» (Guyaweb du 28 juin).

Qualifié pour le second tour dans la deuxième circonscription, Davy Rimane avait été battu de 56 voix par le candidat de LREM, soit 6670 suffrages exprimés pour Lenaïck Adam contre 6614 pour Rimane.

Selon son avocat des irrégularités apparaissent dans des bureaux de votes notamment à Grand Santi où des émargements sans signatures avaient été constatés. Grand-Santi est le fief du candidat Lenaick Adam où il avait obtenu 97,35% des suffrages exprimés – 551 voix sur 566 suffrages exprimés pour Lenaïck Adam et 15 voix pour Davy Rimane.

Mais d’autres communes de la deuxième circonscription sont aussi dans l’oeil de la justice, il s’agit d’Apatou, Maripasoula et Saint-Laurent du Maroni.

En cas d’annulation par le Conseil Constitutionnel, le Préfet de la Guyane aura 3 mois pour organiser de nouvelles élections.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Montagne d’or s’invite à la COP23

La COP23 qui se tenait à Bonn en Allemagne s'est achevée dimanche 19 novembre sur le contraste entre la faiblesse de l'engagement des États dans la lutte contre le réchauffement climatique et la ...

10e édition du Salon international du livre de la Guyane

La 10e édition du Salon international du livre de la Guyane a lieu du mercredi 22 au samedi 25 novembre au Zéphyr. Quatre jours dans l'univers de la littérature organisés par l'association Promoli...

«Du couac et du riz» à l’internat de Maripasoula

La grogne enfle à Maripasoula, la plus grande commune de France située au bord du Maroni. Les parents d'élèves du collège Gran Man Difou dénoncent la situation alarmante à l'internat vétuste ...

«On s’est surpassées même si on s’attendait à de la difficulté»

Stéphanie, Patricia et Ismaële ont encore la tête dans le Raid des Alizés, aventure sportive 100 % féminine qui s'est déroulée du 16 au 19 novembre en Martinique. Elles se sont classées à u...

Deux personnes impliquées dans l’activité aurifère illégale décèdent après avoir été touchées par des tirs par arme à feu des forces de l’ordre sur le Grand Inini à Maripasoula

Deux "garimpeiros" sont morts dimanche après-midi après un échange de coups de feu avec un gendarme et des militaires, selon les autorités. Personne n'est blessé au sein des forces de l'ordre...

Or de Question primé mais divisé

Le prix Danielle-Mitterand de la fondation France-Libertés a été remis samedi 18 novembre à Paris au collectif Or de Question qui s’oppose au projet minier controversé de la Montagne d’Or en ...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions