vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La délivrance ou le renouvellement de la carte nationale d’identité dématérialisés

Une information pratique qui fera certainement gagner du temps. À partir du 23 mars, les demandes de délivrance ou de renouvellement de Carte nationale d’identité (CNI), comme c’est déjà le cas pour le passeport biométrique, se feront en ligne. Six mois plus tard, soit novembre 2017, ça sera au tour des permis de conduire et des cartes grises.

La carte nationale d’identité devient biométrique

Tout comme le passeport, la carte nationale d’identité devient biométrique pour répondre à un besoin de sécurité (falsification). La demande de délivrance ou de renouvellement se dématérialise. Il faudra créer un compte et remplir une pré-demande de carte d’identité sur internet https://ants.gouv.fr/ afin de gagner du temps lors de chaque passage au guichet.

L’enregistrement des empreintes digitales du demandeur devient également obligatoire pour certifier le titre. Un dispositif de recueil des empreintes est installé en mairie. Enfin, toute demande de titre d’identité pourra s’effectuer dans n’importe quelle mairie équipée d’un dispositif de recueil, quel que soit votre lieu de résidence. Néanmoins le dépôt du dossier et le retrait du titre d’identité doivent se faire dans la même mairie.

En cas de renouvellement, il n’y aura qu’un justificatif de domicile et la copie de l’ancienne carte à fournir. Quant aux CNI non biométriques, elle restent valables jusqu’à la fin de leur période de validité.

Pour connaître les mairies équipées d’un dispositif de recueil et en savoir plus sur les nouvelles modalités de délivrance de la carte nationale d’identité, consultez le site www.demarches.interieur.gouv.fr  .

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Joséphine, 76 ans, agressée chez elle à Matoury alors qu’elle repassait : « il m’a dit si tu cries je te tue ! »

La mini-trève des barrages pendant lesquels délinquants et autres avaient été empêchés de circuler est révolue. Illustration, entre autres, le vol avec violences subi par Joséphine, 76 ans,...

Le réseau internet rame … !

Vous ne rêvez pas, les pages web et les réseaux sociaux à l'instar de Facebook s'affichent à la vitesse d'un escargot. L'opérateur télécom historique Orange fournit quelques explications de l...

Ariane 5 reprend du service

Clouée au sol depuis le 21 mars en raison de la crise sociale en Guyane qui a duré près de cinq semaines, Ariane 5 s'élancera de nouveau vers le ciel dans une semaine, jeudi 4 mai, avec à son bo...

L’histoire mal (re)connue du vote blanc

Guyaweb revient sur l'histoire de cette pratique électorale encore mal connue et mal reconnue qu'est le vote blanc. Associé pendant des décennies aux votes dit nuls, il connaît ces dernières ann...

Grève à EDF : «Des baisses de charge sont à prévoir»

La grève à EDF se radicalise et des baisses de charge sont en ligne de mire. C'est l'information somme toute essentielle qu'a délivrée le syndicat UTG/EDF de l'Eclairage ce mercredi après-midi da...

Le «vote blanc» bien suivi

C'était l'une des consignes de vote données durant la crise sociale pour exprimer un «mécontentement» à l'égard de la politique du gouvernement. A l'initiative de l'association Gwiyann mo péy...

Toutes les petites annonces ( 2 ) :

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions