vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

EDF : «une semaine de concertation et de négociation»

EDF : «une semaine de concertation et de négociation»

C’est la durée annoncée par l’UTG de l’Eclairage pour obtenir satisfaction sur plusieurs de ses points de revendication. Un préavis de grève a été déposé vendredi 10 mars auprès de la direction d’EDF Guyane et cette grève prendrait effet lundi prochain, le « 20 mars à zéro heure ». Les conférences de presse avec l’UTG de l’Eclairage ont comme un air de déjà vu, déjà entendu. En porte-parole, Davy Rimane, délégué syndical de l’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) de l’Eclairage, leader du mouvement social d’octobre 2015 ayant eu pour conséquences le blocage de plusieurs sites et des coupures d’électricité de plusieurs heures dans des…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Maur973

    Sans douter du bien-fondé et de la légitimité de ces revendications syndicales … C’est encore la population guyanaise qui sera prise en « otage » de ce conflit social à répétition.
    Pourquoi ne pas proposer une grève de la facturation ? Le coût supporté mettrait une pression maximale sur la Direction, et les grèves d’EDF seraient, enfin, non-préjudiciables pour les abonnés.

  • Mickael

    C’est Ségolène Royal et non Ségolène Royale.
    Même si j’avoue pour le journaliste, on pourrait parfois s’y méprendre !

  • andre

    Ne nous trompons pas. Il y a chez EDF un enjeu syndical important : l4UTG est un syndicat ouvrier. Si EDF conserve une forte activité de production, ce qui est contraire à l’objectif de la loi de transition énergétique, alors il y aura des ouvriers et un fort poids de l’UTG. Si EDF fait peu de production, il y aura surtout des cadres, ce qui ouvre la porte à des syndicats comme SUD et rend l’UTG minoritaire. Or il est vital pour l’UTG de conserver le pouvoir dans des entreprises publiques comme EDF, l’Aéroport, etc. L’UTG est donc structurellement contre les énergies renouvelables et contre la transition énergétique. Pourtant celles-ci font beaucoup plus d’emploi que de brûler du pétrole. L’UTG ne défend pas l’emploi, ne défend pas l’avenir de la Guyane, ne défend pas la jeunesse de son pays, mais seulement son pouvoir politique en Guyane.
    Ne faudrait-il pas en fait que l’UTG prenne pied dans les énergies renouvelables ?!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La mobilisation en direct !

Depuis près de dix jours la Guyane vit une mobilisation sociale de grande ampleur portée par des socioprofessionnels, des salariés grévistes et différents collectifs de citoyens revendiquant «...

Personne ne vous croira : le ministère des affaires étrangères des Etats-Unis déconseille à ses ressortissants de se rendre en Guyane !

Selon une dépêche de l'Agence France Presse (AFP), « les Etats-Unis ont déconseillé vendredi à leurs ressortissants de se rendre en Guyane" en raison de la crise sociale qui secoue ce territoir...

Les agriculteurs aspergent de «caca-cochon», les colonnes de la préfecture de Cayenne !

Les agriculteurs guyanais en colère, qui avaient déjà déversé lundi du foin à l'intérieur de la Daaf (Direction de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt), ont de nouveau exprimé u...

Mobilisation : ce qu’il faut savoir …

Depuis le jeudi 16 mars, la Guyane est à l’heure d’une mobilisation sociale portée par des socioprofessionnels, des salariés grévistes et des collectifs de citoyens revendiquant » «l’inté...

Nuit relativement calme à Cayenne selon le directeur de la police

Après plusieurs feux de pneus en début de soirée, deux automobilistes agressés par des jeunes, "la nuit a été calme à partir de 22h30/23h à Cayenne" assure Olivier Le Cardinal, le directeur d...

Le collectif cagoulé et musclé des «500 frères contre la délinquance» incite fortement les commerçants À fermer

C'est une information qu'ont également nos confrères de France-Guyane et Guyane 1ère, qui nous a été confirmée par un proche du "collectif des 500 frères contre la délinquance" et par la préf...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions