vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Vols illégaux en hélicoptère monoturbine du préfet, des élus, des gendarmes, des fonctionnaires d’Etat : quand un groupe de travail local avait tenté d’obtenir une dérogation pour la Guyane…

Vols illégaux en hélicoptère monoturbine du préfet, des élus, des gendarmes, des fonctionnaires d’Etat : quand un groupe de travail local avait tenté d’obtenir une dérogation pour la Guyane…

L’accident a provoqué la mort de deux personnes mercredi 2 mai dernier (un pilote guyanais de 27 ans ainsi qu’un mécanicien pour pelles mécaniques qui était censé se rendre pour travailler sur un site de production aurifère) et blessé grièvement un mineur de 17 ans (apprenti mécanicien) : l’hélicoptère qui s’est crashé était un appareil monomoteur (ou monoturbine) nous a affirmé le gérant de la société Pilot’Air Aviation, Michel Beaujard, au lendemain du drame (voir cet article). Le procureur de la République nous l’a confirmé, s’il le fallait, ce mardi : l’hélicoptère Bell accidenté était donc bel et bien un appareil monomoteur…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

15 commentaires

  • Mickael

    Eh oui, cela reste une affaire de gros sous…

  • Tupolev

    Pourquoi ne focalise t’on que sur les hélicos….le débat de fond est le même pour tous ces petits avions qui sillonnent la Guyane …. La vérité c est que .seule Air Guyane ( CAIRE ) et Hélicoptères de France détiennent un Certificat de Transporteur Aérien. Et je rappelle que transporter du fret ou des passagers à but lucratif c est faire du Transport public Aérien . SI MO MENTI MENE MO DOUVAN TRIBUNAL…

    • FF

      Faux, ce ne sont pas les deux seules sociétés à avoir un certificat de transporteur aérien

      • Mickael

        Et de plus, transporter uniquement du fret, c’est du travail aérien. Surtout vu la masse des avions concernés.

  • la girafe

    on se demande à quoi servent les lois si c’est pour toujours y déroger. ..au gré des intérêts financiers des uns et des autres, si le samu a un bimoteur je vois pas pourquoi les autres ne pourraient pas en avoir. encore une fois c’est la sécurité qui morfle pour faire de gros sous.

  • benoit

    La location coque nue n est pas « un contournement de la loi », c est une option legale que prennent les acteurs economiques et institutionnels. Seule la gendarmerie n utiisant pas ce systeme quand elle vole avec des mono-moteur est dans l illegalite. Un comble.
    Apres bien sur chaque tragedie doit ammener une reflexion pour ameliorer la securite.

    Il n y a pas que dans le ciel que nous devons palier le manque d engagement de Paris, prennons les fleuves declares navigables uniquement pour des questions legales mais sans signalisations, sans amenagement, sans capitaineries etc…..
    Quid des accidents de pirogues sur nos fleuves et rivieres avec des noyes ou des blesses ?
    Pas de polemique ??? Pas d enquetes sur l application de la reglementation ?? avec ou sans permis et sans parler des assurances???

  • G-Phil

    Voler avec un appareil monomoteur au-dessus de la forêt guyanaise semble assez irresponsable, voire illégal. Et dans ce cas, comme dans d’autres, certains affirmeront que les lois, règles et règlements français ou européens ne sont pas adaptés à la Guyane et demanderont une « adaptation locale », plus permissive …
    Jusqu’au jour du drame où on se rend compte que ces lois sont faîtes pour les éviter !
    Ce qui n’empêchera pas les mêmes de se plaindre de la France ou de l’Europe qui n’aura pas vu ce que certains cherchaient complaisamment à camoufler.

  • Tupolev

    FF : si c est faux , merci de me citer le nom des autres sociétés autorisées et leur numéro d agrément.
    Mickael : le seul fret qui ne relève pas du transport public aérien, c est celui qu on transporte au bout d une hélingue sous l hélicoptère. Seulement dans ce cas cela relève du Travail Aérien , car étant considéré comme une Activité Particuliere, au même titre que le parachutage, la photo aérienne, le fait de tirer une banderole publicitaire. Le fait de transporter du fret dans l aéronef à but lucratif relève du transport public aérien au titre de la réglementation. La masse des avions concernés n à rien à y voir. Si on vous soutient le contraire, on vous ment.

  • Mickael

    https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/travail-aerien
    Suffit de compter… Faites un peu le travail si vous contredisez le journaliste…

    Pour revenir au sujet : Si pas de passagers, le monomoteur suffit…
    Et même le monopilote si l’avion est monopilote (cas des Twin Otter).
    Sous dérogation, on peut faire du monopilote en Transport public de passagers (cas de Tahiti Moorea de mémoire ainsi que d’une île en Bretagne avec des BN2 et BN3 de mémoire).

  • Tupolev

    Benoît : la location coque nue est effectivement légale quand elle relève de la sphère de l Aviation générale, c est à dire quand elle est exercée sans visée commerciale, sans but lucratif , sans caractère récurrent , et que les règles de transfers de responsabilités sont clairement exposées aux utilisateurs. À défaut , le système devient perverti et requalifiable en Transport Public illicite.
    La gendarmerie , c est l armée. L Armée à ses propres régles concernant l Aérien.

    Quand ce n’ est pas le cas , quand il s’ agit d une activité à but lucratif, ces activités sont requalifié en transport public maquillé

    • benoit

      Effectivement Tupolev, je n ai pas pris en compte cette donnee « à but lucratif ou non » au moment d ecrire mon Post….

  • Tupolev

    Mickael : votre lien concerne les Agréments de Travail Aérien, en aucun cas les agréments de Transport public Aérien. Je ne vais pas me amuser à compter des pommes alors qu il convient de compter des bananes.

  • FF

    C’est possible de le dire avec moins de suffisance. Joko, reviens !

  • Mickael

    Autant pour moi en effet. Je pensais que le fret simple relevait du travail aerien. Et non du TP

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« La question de la colonisation toujours actuelle de la Guyane est posée »

Rosuel Lima-Pereira, maître de conférences en Civilisation brésilienne à l'Université de Guyane, est revenu sur le mouvement social de 2017 et sa perception outre-Oyapock, lors d'une conférence...

La Colombie rejoint l’OCDE et l’OTAN

Elle sera le troisième Etat d’Amérique latine membre de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique et le premier à devenir partenaire de l’Organisation du Traité de l...

Saint-Laurent : un chauffeur de bus scolaire soupçonné d’avoir porté un coup de sabre à un lycéen

L'affaire n'a pas fait grand bruit pour l'heure. Elle n'est pourtant pas banale. Un chauffeur de bus scolaire est soupçonné d'avoir porté, jeudi 17 mai dernier, en fin d'après-midi un coup de s...

Temer renonce à la présidentielle

Cerné par les affaires de corruption et extrêmement impopulaire, le chef d’Etat brésilien Michel Temer a fait savoir qu’il ne sera pas candidat au scrutin présidentiel d’octobre prochain. ...

“C’est le flou total avec Surinam Airways” (Pierre Delattre)

La compagnie Surinam Airways disparaît des écrans radars de Guyane à partir du 1er juin, laissant au passage plusieurs milliers de voyageurs sur le carreau alors que les grandes vacances sont en li...

Roy Contout, l’ex-footballeur professionnel de Ligue 1, mis en examen pour « homicide involontaire » avec « deux circonstances aggravantes » suspectées : la conduite sans permis valide et le délit de fuite

Le parquet de Cayenne a ouvert une information judiciaire jeudi à l'encontre de l'ex-footballeur professionnel Roy Contout, né à Cayenne il y a 33 ans, pour « homicide involontaire» avec « deux ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions