vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Véronique Jacaria, maire de Saint Elie, mise en examen

Véronique Jacaria, maire de Saint Elie, mise en examen

La maire de Saint-Elie, Véronique Jacaria, soupçonnée de « détournement de fonds publics, faux et usage de faux », a été mise en examen.

Véronique Jacaria, maire de Saint-Elie, Eric Jacaria, collaborateur de mairie, Yves Primerose, directeur général des services et deux employés de la mairie ont été placés en garde à vue le lundi 10 juillet 2017 dans le cadre d’une enquête menée par la section de recherches de la gendarmerie sous l’autorité du parquet depuis octobre 2016.

Cette information avait été révélée ce mardi par le quotidien France-Guyane et est confirmée par communiqué ce mercredi par le procureur de la République Eric Vaillant « en application de l’article 11 du code de procédure pénale, afin d’éviter la propagation d’informations parcellaires ou inexacte ». 

« Véronique JacariaEric Jacaria et Yves Primerose ont été déférés le 11 juillet 2017 devant le juge d’instruction saisi par le parquet des faits d’atteintes à l’égalité d’accès aux marchés publics (absence de marchés publics) , détournements de fonds publics, faux et usages de faux en écritures privées (factures fictives) et publiques ou authentiques (délibérations irrégulières du conseil municipal et irrégularité des listes électorales) commis par personnes dépositaires de l’autorité publique ou chargées d’une mission de service public dans l’exercice de ses fonctions, atteintes à la sincérité d’un scrutin par manœuvres frauduleuses (électeurs faussement inscrits) et construction sans permis de construire, susceptibles d’avoir été commis à St Elie et à Cayenne entre le 04/03/2014 et le 05/07/2017. Les 3 personnes déférées ont été mises en examen et placées sous contrôle judiciaire par le magistrat instructeur. »

Rappelons que Véronique Jacaria est aussi la suppléante de Lenaïck Adam, député de la deuxième circonscription élu en juin dernier et membre du parti présidentiel La République en Marche ! Un recours en annulation de cette élection législative a été déposé par son adversaire Davy Rimane, défait par seulement 57 voix d’écart (Guyaweb du 28/06/2017).

Le 21 juin dernier, c’est une autre maire qui a été mise en garde à vue: il s’agit de Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne, soupçonnée d’avoir perçu durant plusieurs années son salaire d’orthophoniste à l’hôpital sans y avoir été présente (Guyaweb du 21 juin).

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

7 commentaires

  • Alessandro de Sousa Alencar

    Il parait que ça n’étonne plus grand monde ce genre d’actualité. Plusieurs vont le dire, tous les politiciens sont pareils et seront dans la dérive un moment de leur vie politique. Au jour de la condamnation basée seulement dans une dénonciation récompensée sans preuve, (oui c’est bien ça, il n’y a nul preuve, pas un seul bout de papier, compte offshore trouvé, mouvement bancaire, photo ou vidéo) de LULA, le politicien qu’a changé la face du pays voisin, sortant presque 30 millions de personnes de la misère avec ses politiques sociales pour un juge qui va constamment au États Unis pour se former en « Lawfare » la démocratie représentative montre plus que jamais ses faiblesses. Plus que jamais la séparation des pouvoirs n’a été si menacé. Plus que jamais l’État (au sens élargi du terme) lui même s’impose contre ses personnalités qui prônent pour le changement du système. Les lâches ont tout comprit et n’hésiteront pas à sortir les représailles contre ceux qui ratifie le changement. Le cas de Mme Jacaria ne fuit pas à cette règle discrète mais bien réelle. Elle a accepté d’être suppléante d’un nouveau nom, une nouvelle personne. Qu’elle paie pour ça qu’elle fait ça me semble pertinent, mais est-elle, la justice, équilibrée en ce qui concerne le poids des mesures juridiques contre d’autres politiciens? Un arrêt mal écrit ici, un garde à vous qui n’aboutit à rien par la et plusieurs d’autres se débarrassent des ennuis judiciaires avec une facilité que moi et toi lecteur peut être n’aurons pas devant les juges. L’aristocratie prends mal les changements et elle n’hésitera à faire savoir dans les entre lignes des ses actes administratives comment sont traités ceux qui veulent bouger leurs « statu quo ». Un message à Mme Jacaria: défendez vous avec la vérité si vous pouvez. Lénaick, tu as les temps de construire ta route, tu est dans un groupe parlementaire majoritaire que ne représente pas les intérêts de la plus part de la population et ton grand défi ça va être de ne pas légiférer seulement pour soi, mais pour ton électorat qui dans sa majeur partie n’est pas des entrepreneurs. Les marrons ont eu un long combat contre l’Esclavage et ça nous rends fier de voir l’Évolution, même qu’encore timide, de leur représentativité au sein de la société guyanaise, mais ces représentants seront ils prêts à chasser les nouvelles formes de domination des masses? Il n’est jamais tard de se relier idéologiquement à ses sources Boni Okilifuu et Zumbi dos Palmares ont un point en commun, ils n’ont jamais accepter la paix de la soumission. Et ça nous servent d’exemple. Méfions nous et identifions nous les différentes formes de représailles contre ceux qui proposent des changements du panorama politique. Maintenant c’est, plus que jamais, l’heure des nouveaux paradigmes être testés.

    A luta apenas começou,
    Krakti.
    Tchimbe raid.

    • PAT

      SI Madame BERTHELOT avait gagné le second tour des législatives dans la seconde circonscription de 57 voix d’écart, Monsieur RIMANE aurait il fait un recours en annulation ?

      • Hook

        Je me suis posée la même question. Ma réponse est non, Mr Rimane n’aurait pas fait de recours.

  • Joko

    « Les marrons ont eu un long combat contre l’Esclavage ». En effet, ceux qui se sont échappés des plantations ont marronné. Leurs descendants et ceux qui ont émigré par la suite côté français sont intégrés dans le groupe. Sont-ils des « marrons » pour autant ? Sinon, cela reviendrait à dire que les descendants des « résistants » sont résistants, eux aussi. Mais c’est vrai qu’un fois la guerre gagnée, tous les français furent résistants :-)))
    « L’aristocratie prends mal les changements ». Raison de plus pour ne pas faire d’écart et éviter de se faire piéger stupidement.

  • Francois

    à propos de mairesse mise en examen, quoi de neuf du côté de Cayenne ? L’argent indûment acquis a t’il été remboursé à l’hopital ?

  • Frog

    et quoi de neuf du coté de st Laurent ? Léon bientôt en prison ?

  • moibeni

    3 sur 22 c’est pas si pire ! un beau podium. Qui va être le quatrième ? Maintenant qu’ils savent qu’ils n’iront pas en prison, Léon a tracé la voie.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Montagne d’or s’invite à la COP23

La COP23 qui se tenait à Bonn en Allemagne s'est achevée dimanche 19 novembre sur le contraste entre la faiblesse de l'engagement des États dans la lutte contre le réchauffement climatique et la ...

10e édition du Salon international du livre de la Guyane

La 10e édition du Salon international du livre de la Guyane a lieu du mercredi 22 au samedi 25 novembre au Zéphyr. Quatre jours dans l'univers de la littérature organisés par l'association Promoli...

«Du couac et du riz» à l’internat de Maripasoula

La grogne enfle à Maripasoula, la plus grande commune de France située au bord du Maroni. Les parents d'élèves du collège Gran Man Difou dénoncent la situation alarmante à l'internat vétuste ...

«On s’est surpassées même si on s’attendait à de la difficulté»

Stéphanie, Patricia et Ismaële ont encore la tête dans le Raid des Alizés, aventure sportive 100 % féminine qui s'est déroulée du 16 au 19 novembre en Martinique. Elles se sont classées à u...

Deux personnes impliquées dans l’activité aurifère illégale décèdent après avoir été touchées par des tirs par arme à feu des forces de l’ordre sur le Grand Inini à Maripasoula

Deux "garimpeiros" sont morts dimanche après-midi après un échange de coups de feu avec un gendarme et des militaires, selon les autorités. Personne n'est blessé au sein des forces de l'ordre...

Or de Question primé mais divisé

Le prix Danielle-Mitterand de la fondation France-Libertés a été remis samedi 18 novembre à Paris au collectif Or de Question qui s’oppose au projet minier controversé de la Montagne d’Or en ...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions