vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Affaire Patrice Clet : le tireur présumé, Jérôme Douglas, confondu par l’ADN de sa mère qui figure au fichier national des empreintes génétiques

Affaire Patrice Clet : le tireur présumé, Jérôme Douglas, confondu par l’ADN de sa mère qui figure au fichier national des empreintes génétiques
Nouvelles révélations sur les faits et l'enquête judiciaire !

Guyaweb révèle l’enquête judiciaire minutieuse, notamment en matière de traque d’ADN, qui a permis de remonter au meurtrier présumé, dans l’affaire Patrice Clet, le militant Walwari, tué d’un seul tir par arme à feu l’ayant atteint à la tête le 8 novembre dernier à son domicile à Rémire-Montjoly. Le tireur présumé, Jérôme Douglas a été confondu après un recoupement familial de l’ADN retrouvé sur des tongs Lacoste laissées sur place le soir des faits. La recherche de la vérité dans cette affaire a donc fait l’objet «de moyens accordés à des affaires criminelles qualifiées d’exceptionnelles», nous a indiqué une source proche de l’enquête. Voyage dans l’univers méconnu…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Desijose

    Nous expliquez-vous que si la victime n’avait pas été aussi proche du pouvoir en place à ce moment-là, ce contrôle ADN aurait été tout simplement mis de côté et que toutes ces recherches approfondies n’auraient pas eu lieu ????
    Comme quoi et quoi qu’on en dise, mieux vaut être du bon côté de la barrière et bien sûr, plus c’est haut mieux c’est. La preuve ici : cet acharnement qui devrait l’être pour tout le monde et pas seulement pour quelques privilégiés.
    Et après, il faut que nous continuions à croire sur parole ces bien-pensants de la politiques qui de quelque bords qu’ils soient veulent nous persuader que eux en place ils vont laver plus blancs que blancs (sans jeu de mots bien sûr)

  • fanfannay

    Tout cela ne fera pas revenir Patrice CLet ! Bon, le tireur a été retrouvé, bravo la police un tel acharnement pour trouver le coupable pour un meurtre précis alors qu’il y en a tant d’autres en Guyane doit bien cacher quelque chose, non ? Qui veut-on protéger ou soulager la conscience exactement ? Quel était le mobile ou le motif de l’intrusion et de cette tuerie ? Un meurtre commandité sans aucun doute, car quel intérêt il y aurait à pénétrer dans une maison à plusieurs pour tirer une balle dans la tête d’une personne et repartir en courant. Les visages découverts prouvent l’assurance donné par le commanditaire de l’absence de suite ou d’une protection sans faille. C’est sûr que prendre des débutants coûtent moins cher que de payer des professionnels. La police a t-elle vérifier les mouvements de fonds sur le compte en banque de Jérôme Douglas dans le mois précédent et suivant les faits ?? Je suis certaine que non ! Drôle d’enquête..

  • SENDOH

    Alors dites donc quel background:

    – mère guyanienne d’une fratrie de 12 enfants
    – mise en cause dans le passé dans une affaire judiciaire
    – 2 frères en prison au moment des faits

    On a là donc le cocktail immigration, CAF, délinquance qui apporte tant d’eau au moulin de l’extrême droite

  • FF

    Ce sont des faits

  • skol973

    Mes félicitations aux gendarmes pour ce travail EXCEPTIONNEL.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Assises : «un outil pour gratter ce qu’on a à gratter»

Quelques jours à peine après le lancement des Etats Généraux en Guyane, les Assises leur emboîtent le pas. Le premier comité local d'orientation des Assises des Outre-mer s'est réuni ce jeudi a...

Vu de Paris : L’affaire du Ceregmia rebondit

La sulfureuse affaire du Ceregmia a connu un rebondissement cette semaine, à Paris. Le Conseil d'Etat examinait en audience publique le recours de trois anciens professeurs, écartés de leurs fonct...

Pillage au Super U de Soula pendant les barrages routiers : 5 jeunes Guyanais sous les verrous, l’un d’eux déjà impliqué dans le vol d’armes au commissariat de Cayenne

C'est un procès qui pose beaucoup de questions : tant en matière de citoyenneté à la dérive que sur l'absence d'Etat de droit dans certains quartiers de Guyane ou encore sur la question de l'amé...

Une note erronée de l’Elysée relative à la Guyane fait quelques vagues avant de subir un sérieux lifting

Plusieurs personnalités politiques guyanaises ont eu beau jeu de s'émouvoir mercredi du contenu d'une note de "conseils sanitaires" de l'Elysée relatifs à la Guyane, adressée le 12 octobre dernie...

La fin des homes indiens

La construction d'une cité scolaire à Saint-Georges de l'Oyapock comportant un internat devrait aboutir à la fermeture du dernier home indien de Guyane. Ce pensionnat tenu par des sœurs catholique...

Avant même la mort d’Hendy : les frasques de la société de transport de Dominique Mangal dans la région de Cacao

Si le transporteur Dominique Mangal est renvoyé en correctionnelle notamment pour «homicide involontaire  par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence» (v...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions