vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Perquisition au conseil régional relative à « un marché passé en 2011 »

Perquisition au conseil régional relative à « un marché passé en 2011 »

Le conseil régional a été perquisitionné mercredi soir par la procureur adjointe de Cayenne et des représentants de l’ordre dans le cadre d’une enquête qui porte sur un ou des marchés passés par la collectivité. Dans un communiqué de presse transmis jeudi soir à Guyaweb, la collectivité précise que l’ « enquête préliminaire port[e] sur un marché passé en 2011, et qui, selon les informations dont dispose la Collectivité, viserait un ancien membre de l’administration régionale »*. Selon nos informations, la perquisition a été menée jusqu’à 22 heures. Les enquêteurs sont «  repartis avec des pièces  » nous a confirmé ce…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

13 commentaires

  • Tanya

    il fallait s’en douter!!!!!!!!!!!!!!!! bloublou fini

  • LENNY973

    Laissons la justice faire son travail….
    même en Guyane

  • Mamour

    quand je pense que nous les petits nous sommes pris à la gorge par la vie chère de tous les jours (impôts en autre) on ne nous laisse rien passer et c’est triste et désolant de voir ceux que nous avons élus sont ……………!!! triste spectacle – où allons nous ?

  • Tintin

    Ne nous excitons pas….. Laissons la justice faire son travail sereinement.

  • Mimine

    A « Tanya » : il fallait s’en douter dites vous, mais de quoi ? L’article est vague et ne dit pas de quoi il s’agit ? 1 dénonciation « anonyme » faite par un cadre aigri et notoirement incompétent envers 1 autre peut être ?

    Avant de vous réjouir de ce genre d’infos, attendez que la Justice fasse son travail et communiqué a ce sujet.

    La montagne pourrait bien accoucher d’1 souris !

  • Lm

    @Guyaweb Et vos collègues de Guyane1ere qui se réveillent seulement aujourd’hui et qui n’ont pas plus d’infos http://guyane.la1ere.fr/2014/07/04/la-region-dans-le-collimateur-de-la-justice-166765.html

    @Mimine Vous travaillez à la Région Guyane? Parce que vous avez l’air de savoir que la montagne va accoucher d’une souris.

    • Francois97351

      @Mimine ne travaille peut être pas à la région Guyane mais elle vit à coup sûr au pays des bisounours…

  • Luk

    Dès que quelqu’un ne crache pas (sans raison apparente) comme vous le faites sur la région ou tout autre institution guyanaise, cela veut-il forcément dire que cette personne y travaille ?

    Il y a enquête, étant son poste c’est normal. Et ceci se fait partout, et ailleurs pour bien pire…

    Vous êtes les 1ers à vous plaindre et à dénigrer mais lorsqu’il s’agit de se bouger pour lutter contre certaines choses il n’y a jamais personne. La critique est facile. A bon entendeur.

    signé : un guyanais qui n’a ni action, ni connaissances, ni famille dans quelconque institution guyanaise.

  • Mimine

    Et non, je ne travaille pas a la Région. Mais je me demande de quoi il s’agit. Avant de se ruer sur « perquisition » et d’en tirer des conséquences et se permettre de préjuger lorsqu on devrait commencer par balayer devant sa porte. Et pour mes observations, je me réfère a un autre article sur 1 affaire également publiée sur ce site, mais étayé et pas vague et avec des sous entendus, ne serait ce que par la légende sous la photo illustrant l’article.

    A savoir, l’enquête sur le contrôleur du travail, partie d’1 dénonciation anonyme au sein de son administration.

    Lm, je n’ai pas affirmé que la montagne va, mais qu elle pourrait accoucher d’1 souris. Nuance ! Et François, si au pays des Bisounours, on ne dénigre pas SYSTÉMATIQUEMENT et sans éléments, alors oui, je préfère y vivre.

  • Tintin

    Bien dit Mimine!

  • Mamour

    nous ne jugeons personnes – seulement nous sommes de simples citoyens perturbés par tout ce qui s’entend, se lit tous les jours – le monde est fou, car l’argent rend fou ! pensons à nos enfants – quel spectacle nous leur offrons, quel monde nous leur laissons !

  • Mimine

    Oui, pensons a nos enfants, je suis bien d’accord. Mais apprenons leur aussi a ne pas réagir a chaud, sans recul et réflexion face a une information qui tombe dans le sensationnalisme et sans impartialité !

  • Ahouais

    Voyons ce que ça va donner, je ne porte pas R.A particulièrement dans mon cœur mais sans plus d’éléments, je ne vois pas ce qu’on peut en dire, c’est pas comme le cas de l’autre chose qui est le 1er magistrat de la Ville de ST Laurent avec ses multiples « cadavres » ici et là (interprétez comme vous voulez le mot cadavres…).

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sinnamary s’organise face au problème de l’eau

La petite commune de Sinnamary organise son ravitaillement en eau potable depuis que l'Agence régionale de santé a déclaré que l'eau du robinet était impropre à la consommation, suite à la déc...

Sinnamary : l’eau du robinet déclarée impropre

La commune de Sinnamary qui compte près de 3000 habitants au dernier relevé Insee, alerte sa population que l’eau du robinet est déclarée non potable par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sui...

Yokiendy Siffrard, le théâtre dans la peau

A 28 ans, Yokiendy Siffrard est déjà un auteur et un acteur de théâtre confirmé. Sa dernière création CATA, FRACAS ET CAETERA, coup de cœur du public au festival de Macouria en juin dernier, ...

Le défi d’éliminer le paludisme

Eliminer le paludisme sur la commune de Saint-Georges de l'Oyapock, c'est la mission que se sont lancés des chercheurs de l'Institut Pasteur et des médecins du centre hospitalier Andrée Rosemon en ...

Absence à la barre de l’ex-commandant de la brigade de gendarmerie de Régina poursuivi pour corruption sur fond d’orpaillage illégal : report du procès au 10 janvier

Le ministère public a demandé en début d'après midi au Palais de justice de Cayenne à l'ouverture du procès, en l'absence de l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Régina, Patrick Melar...

Un procès singulier pour corruption, aide au séjour et complicité d’orpaillage illégal avec, parmi les quatre prévenus, l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Régina qui ne sera pas à l’audience…

C'est une affaire singulière qu'est censé examiner jeudi après-midi le tribunal correctionnel de Cayenne : avec une enquête partie tambour battant avant de traîner considérablement en longueur p...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions