vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

L’affaire Virginie Prufer/Lénaick Adam : après l’idylle entre l’élu et son attachée parlementaire, la plainte pour harcèlement moral et sexuel…

L’affaire Virginie Prufer/Lénaick Adam : après l’idylle entre l’élu et son attachée parlementaire, la plainte pour harcèlement moral et sexuel…
Révélations exclusives et les deux protagonistes répondent !

Une enquête dirigée par le parquet de Paris est toujours en cours : elle a pris naissance suite, coup sur coup, à une main courante puis à une audition en novembre dernier de Virginie Prufer, ex-attachée parlementaire de Lénaïck Adam alors député de la seconde circonscription et aujourd’hui candidat à sa propre succession. Les récriminations de Virginie Prufer visent, selon elle, le comportement du député, dans le cadre du travail : elle estime avoir été victime de harcèlement par le jeune élu guyanais qui, pour sa part, réfute la moindre infraction. Début décembre dernier, le parquet de Paris avait confirmé…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Stiwi973

    Si Mme Prufer a été victime de harcèlement moral et sexuel, je ne comprends pas pourquoi non seulement elle ne saisie l’occasion de partir quand Mr Adam lui en donne la possibilité, mais en plus elle va même jusqu’à argumenter pour… rester en poste vu que sa promotion chez LREM tombe à l’eau.
    Cela discrédite beaucoup ce qu’elle raconte ensuite…
    Il y a quelques années j’ai eut à subir du harcèlement au travail : dès qu’un licenciement a pu être possible, j’ai accepté de suite (si on est vraiment sous pression, on accepte de partir, les allocations chômage permettant de tenir le temps de retrouver une nouvelle situation pro)

  • SMET

    On peut juste de demander pourquoi cet article maintenant à 48h du second tour des législatives ?

    • Stiwi973

      Tel que rédigé par FF, cela ne me gêne pas : l’article apporte tous les éléments qui permettent de se faire une idée assez juste de la crédibilité des versions de l’un et de l’autre, ainsi que de leurs personnalités respectives.
      Il est toujours très difficile d’être parfaitement impartial quand on est journaliste. Je trouve que FF en particulier et Guyaweb en général ne s’en sorte pas mal du tout.

  • Joko

    A la lecture de l’article, on peut se demander qui harcèle l’autre ?

  • le Jaguar

    Double erreur du jeune député: mélanger sexe et travail et embaucher une assistante qui ne partage pas ses convictions !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sinnamary s’organise face au problème de l’eau

La petite commune de Sinnamary organise son ravitaillement en eau potable depuis que l'Agence régionale de santé a déclaré que l'eau du robinet était impropre à la consommation, suite à la déc...

Sinnamary : l’eau du robinet déclarée impropre

La commune de Sinnamary qui compte près de 3000 habitants au dernier relevé Insee, alerte sa population que l’eau du robinet est déclarée non potable par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sui...

Yokiendy Siffrard, le théâtre dans la peau

A 28 ans, Yokiendy Siffrard est déjà un auteur et un acteur de théâtre confirmé. Sa dernière création CATA, FRACAS ET CAETERA, coup de cœur du public au festival de Macouria en juin dernier, ...

Le défi d’éliminer le paludisme

Eliminer le paludisme sur la commune de Saint-Georges de l'Oyapock, c'est la mission que se sont lancés des chercheurs de l'Institut Pasteur et des médecins du centre hospitalier Andrée Rosemon en ...

Absence à la barre de l’ex-commandant de la brigade de gendarmerie de Régina poursuivi pour corruption sur fond d’orpaillage illégal : report du procès au 10 janvier

Le ministère public a demandé en début d'après midi au Palais de justice de Cayenne à l'ouverture du procès, en l'absence de l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Régina, Patrick Melar...

Un procès singulier pour corruption, aide au séjour et complicité d’orpaillage illégal avec, parmi les quatre prévenus, l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Régina qui ne sera pas à l’audience…

C'est une affaire singulière qu'est censé examiner jeudi après-midi le tribunal correctionnel de Cayenne : avec une enquête partie tambour battant avant de traîner considérablement en longueur p...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions