vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

« Mobilités, ethnicités, diversité culturelle »

« Mobilités, ethnicités, diversité culturelle »

« Mobilités, ethnicités, diversité culturelle : La Guyane entre Surinam et Brésil, éléments de compréhension de la situation guyanaise » est paru en 2016 aux Éditions Ibis Rouge. La publication découle du programme d’une unité de recherche en projet de l’université de Guyane (la Minea : Migrations, interculturalité et éducation en Amazonie) en partenariat avec l’observatoire Hommes milieux Oyapock du CNRS. Le recueil a été placé sous la direction du professeur d’université d’histoire contemporaine Serge Mam Lam Fouck et de l’anthropologue Gérard Collomb. Les chercheurs qui publient exercent à l’université de Guyane, à l’université de l’Amapá à Macapá, à l’université Antom de Kom de…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Joko

    « s’interroger sur la possible vocation agricole d’espaces à proximité des villes et d’étudier la viabilité de l’interprétation haïtienne du jardin mélangé en milieu amazonien ». »
    L’anthropologie et l’agriculture ne font visiblement pas bon ménage. A chacun son métier. Point n’est besoin de connaissances pour cultiver son jardin, il faut juste un peu de culot pour aller cultiver celui du voisin sans sa permission. Il faudrait également s’interroger sur la disparition de la forêt haïtienne et son possible lien avec l’émigration de la population.

  • Francois

    c est vrai que le contraste entre les paysages forestiers de part et d’autre de la frontière entre la Republique dominicaine et Haiti sont époustouflants: voyez les photos aeriennes:
    http://dr1.com/forums/showthread.php/107775-The-Conflict-Between-Haiti-and-the-Dominican-Republic/page6

  • Joko

    Merci François pour ces photos qui parlent à elles seules. L’interprétation haïtienne du jardin mélangé prend tout son sens. Malheureusement, les stéréotypes des « pratiques agricoles des migrants haïtiens en Guyane » ont encore une longue vie devant eux, surtout lorsqu’on voit les sacs de charbon s’agglutiner le long des routes sans aucun contrôle…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une centaine de personnes rassemblées à Paris contre la Montagne d’or

Une centaine de personnes se sont rassemblées hier, samedi 16 juillet, sur la place de la République à Paris pour manifester leur opposition au projet de mine industrielle de la Montagne d'or. En G...

Lula va commenter le Mundial sur deux médias brésiliens

Les "impressions" de l’ancien président emprisonné pour corruption seront diffusées à la télévision et à la radio. Cette annonce a été faite hier sur les réseaux sociaux par José Traja...

Affaire «Moukin and co» : le juge d’instruction a délivré un avis de fin d’information, il considère que son enquête pour «aide au séjour», «faux» et «corruption» est terminée

L'affaire de délivrance présumée frauduleuse de titres de séjours à la préfecture de Cayenne à partir de dossiers suspectés de bidouillages est vraiment entrée dans la dernière ligne droite ...

Suspension de Parcoursup durant les écrits du bac

Le fonctionnement de la plateforme qui gère l’entrée des lycéens dans l’enseignement supérieur sera suspendu du 18 au 25 juin. Depuis le 22 mai Parcoursup fonctionne en continu, des proposi...

L’Argentine fait un pas vers la légalisation de l’IVG

La Chambre des députés a adopté ce jeudi un texte reconnaissant le droit à l’avortement, qui doit encore être adopté par le Sénat. A l’issue d’une longue session de plus de 23 heures, ...

Pourvoi de Léon Bertrand : un délai plus long qu’à l’accoutumée pour rendre la décision en raison surtout d’un trop plein de dossiers à la chambre criminelle

On connaît les raisons du délai inhabituel que s'est octroyée la Cour de cassation pour rendre son verdict dans le dossier Léon Bertrand  : trois mois au lieu des trois semaines habituelles. Rais...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions