vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Jericoacoara, une époque est révolue

Jericoacoara, une époque est révolue

Faut-il se réjouir ou pleurer ? Cap sur l’Etat brésilien du Ceara, à Jericoacara, l’un des spots les plus prisés du pays de la samba qui est désormais accessible par voie aérienne commerciale, desservi par la compagnie Azul via Recife et Campinas. Lieu isolé situé à environ 300 kilomètres de Fortaleza la capitale du Ceara, Jericoacoara – communément appelé «Jeri» – est un ancien village de pêcheurs découvert par des windsurfeurs brésiliens au milieu des années 80. Ce lieu en vogue est devenu au fil du temps une bourgade branchée et décontractée où la jeunesse dorée brésilienne et les touristes arpentent…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Alessandro de Sousa Alencar

    Pleurer, sans doute….

  • Alessandro de Sousa Alencar

    Mais Barra Grande est la pour y remplacer! :) Et de centaines d’autres villages chacun avec sa personnalité et beauté….

  • Jmc

    Pas grave, Jeri est surfait, boboetisé, tellement à la mode que c’est insupportable !!
    Préférez comme le dit Alessandro au nord de Belem Algodoal ou pas loin de Fortaleza Canoe Quebrada ça c’est chouette authentique et très bien.

  • Frog

    Canoe Quebrada chouette et authentique ? vous rigoler ? j’y suis allé en 1992 , c’était déjà un bordel à ciel ouvert ! que des « pousadas » tenues par des allemands ou des Français.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Un espace de coworking s’implante en plein cœur de Cayenne

Au sein d'une maison créole située à Cayenne, The Island le premier espace de coworking dédié à l'innovation sociétale ouvrira ses portes le 8 janvier. Après la fermeture de l'Iguana Café, ...

Cycle de conférences pour le centenaire des Rhums Prévot

L'histoire des Rhums Prévot dans la société guyanaise de 1917 à nos jours fait l'objet de trois conférences, les 15, 16 et 21 décembre, à l'occasion de leur centenaire (1917-2017). «Au momen...

Lénaïck Adam et sa collaboratrice parlementaire : de l’idylle à l’enquête judiciaire…

Une enquête dirigée par le parquet de Paris s'intéresse à Lénaïck Adam, eu égard à son fonctionnement, dans le cadre du travail, vis à vis de sa collaboratrice parlementaire alors qu'il ...

Art Happening anti-plastique en milieu marin

Cet événement initié par le collectif Bam ! (Bouteille à la mer) est un "happening" urbain de sensibilisation du grand public à la problématique du plastique en milieu océanique. Il se déroul...

Lenaïck Adam évite le rejet de son compte de campagne

Bien que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) ait mis en lumière une irrégularité susceptible d’entraîner le rejet du compte de campagne de L...

Qui étaient les créoles blancs de Guyane ?

En s'appuyant sur des archives familiales, Antoine Caillard a écrit l'histoire de ses ancêtres, créoles blancs qui vécurent en Guyane au cours du XIXe siècle. Une partie de ces archives est trans...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions