vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

La France proche du sacre suprême face à la Croatie

La France proche du sacre suprême face à la Croatie

Il y a 20 ans jour pour jour le 12 juillet 1998 la France devenait pour la première fois de son histoire championne du monde de football. Un exploit qu’elle peut réitérer ce dimanche 15 juillet face aux tenaces Croates en finale de la Coupe du monde, à Moscou en Russie.

L’équipe de France est à une victoire de sa deuxième étoile. Après avoir éliminée successivement deux équipes Sud-américaines, le vice champion du monde en titre, l’Argentine (5e) au classement FIFA, puis l’Uruguay (14e), elle a confirmé son statut de grande favorite en battant dans un match crispant la Belgique (3e) durant le temps réglementaire grâce à une tête sur corner du défenseur central du FC Barcelone Samuel Umtiti (61e).

L’autre demi-finale qui s’est tenue ce mercredi après-midi opposait l’Angleterre (12e) à la Croatie (20e). Menés dès la 5e minute pas un fantastique coup franc de l’Anglais Kerian Trippier, les Croates ont puisé dans leur réserve pour égaliser (68e) grâce au milieu de terrain Ivan Perišić. Mais c’est dans les prolongations à la 109e minute (but de Mario Mandzukic) que la Croatie a validé son ticket en finale de Coupe du Monde pour la première fois de son histoire.

Elle affrontera la France qu’elle a déjà rencontrée, il y a 20 ans en demi-finale de la Coupe du Monde en France où la bande à Suker s’était inclinée (2-1). Le buteur français du jour s’appelait Lilian Thuram défenseur latéral qui avait inscrit ses deux seuls buts en sélection.

La revanche a donc sonné pour la Croatie. Bien que cette dernière soit épuisée par ses trois matchs joués durant les prolongations dont deux séances de tirs aux but, elle a toujours su grâce à sa force mentale renverser le cours du jeu. Quant à l’équipe de France qui disputera sa 3e finale en 20 ans – soit 3 finales sur 6 –, elle devra faire oublier la finale perdue à l’Euro 2016 face au Portugal (0-1) pour ramener la Coupe du Monde en France.

France-Croatie, c’est dimanche 15 juillet à 12h en Guyane. Cette finale sera arbitrée par l’Argentin Nestor Pitana, celui qui avait déjà arbitré la rencontre France-Uruguay en quart de finale (2-0).

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sinnamary : l’eau du robinet déclarée impropre

La commune de Sinnamary qui compte près de 3000 habitants au dernier relevé Insee, alerte sa population que l’eau du robinet est déclarée non potable par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sui...

Yokiendy Siffrard, le théâtre dans la peau

A 28 ans, Yokiendy Siffrard est déjà un auteur et un acteur de théâtre confirmé. Sa dernière création CATA, FRACAS ET CAETERA, coup de cœur du public au festival de Macouria en juin dernier, ...

Le défi d’éliminer le paludisme

Eliminer le paludisme sur la commune de Saint-Georges de l'Oyapock, c'est la mission que se sont lancés des chercheurs de l'Institut Pasteur et des médecins du centre hospitalier Andrée Rosemon en ...

Absence à la barre de l’ex-commandant de la brigade de gendarmerie de Régina poursuivi pour corruption sur fond d’orpaillage illégal : report du procès au 10 janvier

Le ministère public a demandé en début d'après midi au Palais de justice de Cayenne à l'ouverture du procès, en l'absence de l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Régina, Patrick Melar...

Un procès singulier pour corruption, aide au séjour et complicité d’orpaillage illégal avec, parmi les quatre prévenus, l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Régina qui ne sera pas à l’audience…

C'est une affaire singulière qu'est censé examiner jeudi après-midi le tribunal correctionnel de Cayenne : avec une enquête partie tambour battant avant de traîner considérablement en longueur p...

Présidentielle au Brésil : Bolsonaro domine, Haddad remonte

Les derniers sondages en vue du scrutin d’octobre confirment la nette avance du candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro et montrent une rapide progression du candidat de gauche Fernando Haddad. ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions