vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

France-Belgique, une finale avant l’heure

France-Belgique, une finale avant l’heure

C’est une affiche de rêve qui est proposée ce mardi à 15h (Guyane) pour cette première demi-finale de la Coupe du Monde en Russie, à Saint-Pétersbourg. L’autre demi-finale opposera la Croatie à l’Angleterre, ce mercredi à la même heure.

L’heure de vérité approche pour les Tricolores, victorieux de l’Uruguay en quart de finale (2-0). Ils sont à 90 minutes, sauf prolongations, de valider leur ticket pour une troisième finale de Coupe du monde de football, vingt ans après celle gagnée en France (1998) et douze ans après celle perdue aux tirs aux buts face à l’Italie (2006).

Pour cela ils devront venir à bout des fringants Diables Rouges qui se sont qualifiés aisément face aux Brésiliens (2-1). Dans leurs rangs se trouve un Français, le célèbre attaquant Thierry Henry, coach assistant et champion du monde 98. Les Bleus joueront donc face aux Belges ce mardi à 15h la sixième demi-finale de Coupe du monde de leur histoire, après celles de 1958, 1982, 1986, 1998 et 2006, mais quoi qu’il arrive un Français sera en finale de la Coupe du monde.

La rencontre promet d’être offensive et tout « se jouera sur des détails » a déclaré en conférence de presse Lucas Hernandez, arrière latéral de l’Atlético Madrid qui s’est révélé lors des matchs de préparation pour la Coupe du monde avec les Bleus.

Le lendemain, mercredi 11 juillet à 15h, se jouera la deuxième demi-finale, opposant l’Angleterre à la Croatie. Si les Anglais se sont baladés face aux Suédois en quart de finale (0-2), ce fut une autre paire de manches pour les Croates qui ont dû arracher leur qualification aux tirs aux buts face à la Russie, pays hôte, comme ce fut déjà le cas en 8e de finale face au Danemark.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jmc

    Nous passons des moments de joies partagées, d’inquiétudes, puis de libération. C’est formidable de les voir ensembles, soudés, sachant résister pour gagner. De beaux champions, représentants d’une France qui en a tant besoin, d’une France qui aime gagner, d’une France entraînante qui sort dans les rues, de joie, de fierté , qui fraternise les jours de victoire.
    J’aime beaucoup, plus qu’une et ce sera mission accomplie.
    Pendant ce temps là je pense aussi à ceux qui disaient qu’ils n’ouvriraient pas la télé durant le mondial, qu’ils s’exileraient dans la forêt et au final je me dis qu’ils ratent quand même quel que chose d’unique

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sinnamary : l’eau du robinet déclarée impropre

La commune de Sinnamary qui compte près de 3000 habitants au dernier relevé Insee, alerte sa population que l’eau du robinet est déclarée non potable par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sui...

Yokiendy Siffrard, le théâtre dans la peau

A 28 ans, Yokiendy Siffrard est déjà un auteur et un acteur de théâtre confirmé. Sa dernière création CATA, FRACAS ET CAETERA, coup de cœur du public au festival de Macouria en juin dernier, ...

Le défi d’éliminer le paludisme

Eliminer le paludisme sur la commune de Saint-Georges de l'Oyapock, c'est la mission que se sont lancés des chercheurs de l'Institut Pasteur et des médecins du centre hospitalier Andrée Rosemon en ...

Absence à la barre de l’ex-commandant de la brigade de gendarmerie de Régina poursuivi pour corruption sur fond d’orpaillage illégal : report du procès au 10 janvier

Le ministère public a demandé en début d'après midi au Palais de justice de Cayenne à l'ouverture du procès, en l'absence de l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Régina, Patrick Melar...

Un procès singulier pour corruption, aide au séjour et complicité d’orpaillage illégal avec, parmi les quatre prévenus, l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Régina qui ne sera pas à l’audience…

C'est une affaire singulière qu'est censé examiner jeudi après-midi le tribunal correctionnel de Cayenne : avec une enquête partie tambour battant avant de traîner considérablement en longueur p...

Présidentielle au Brésil : Bolsonaro domine, Haddad remonte

Les derniers sondages en vue du scrutin d’octobre confirment la nette avance du candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro et montrent une rapide progression du candidat de gauche Fernando Haddad. ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions