vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le pape se pose en défenseur de l’Amazonie

Le pape se pose en défenseur de l’Amazonie

Le pape François a dénoncé au Pérou « l’oppression » dont sont victimes les Amérindiens de l’Amazonie et les multiples menaces qui pèsent sur la région.

Après un difficile séjour de trois jours au Chili au cours duquel il a été constamment interpellé sur les affaires de pédophilie qui mettent en cause l’Eglise catholique, le pape a rencontré dès son arrivée au Pérou vendredi 19 janvier des représentants des peuples amérindiens de la partie amazonienne du pays réunis dans la ville de Puerto Maldonado.

« Vous n’avez jamais été aussi menacés sur vos territoires » a-t-il déclaré aux 4000 membres de la vingtaine de nations autochtones qui venaient de lui exposer les périls auxquels ils font face, le Souverain pontife stigmatisant les intérêts économiques qui « dirigent leur avidité sur le pétrole, le gaz, le bois, l’or, les monocultures agro-industrielles ».

Appelant à « rompre le paradigme historique qui considère l’Amazonie comme une réserve inépuisable des Etats sans tenir compte de ses habitants », le pape François a également dénoncé l’accaparement des terres et leur « contamination due à l’activité minière illégale » ainsi que « le trafic de personnes » et « l’exploitation sexuelle » qui sont une autre conséquence de l’expansion des activités illicites.

Des évêques venant de neuf autres pays du bassin amazonien ont pris part à la rencontre de Puerto Maldonado, en prélude au premier synode pan-amazonien que l’Eglise catholique doit organiser dans la région en 2019 à la demande du pape.

Au deuxième jour de sa visite au Pérou et en présence du président péruvien Kuczynski qui est impliqué dans l’immense scandale de corruption lié aux activités de la multinationale brésilienne Odebrecht dans toute l’Amérique latine, le pape argentin a aussi appelé à lutter contre la corruption qualifiée de « virus social qui fait tant de mal à nos peuples latino-américains et aux démocraties » et de « phénomène qui infecte tout, les pauvres et la Terre-mère étant les plus touchés ».

Photo de Une: le pape à Puerto Maldonado (Pérou) le 19 janvier 2018 © vatican.va

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Francois

    et si le Pape Francois venait en Guyane française, que dirait-il concernant le projet industriel Montagne d’Or des compagnies canado-russe (Columbus Gold et Nordgold) ???

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Ateliers-débats sur le « manger local »

Dans le cadre des Assises de l'Outre-Mer, la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FDSEA) propose des ateliers-débats sur l’autosuffisance alimentaire et le "mange...

Aménagement de la RN1 : lancement de la concertation publique

Le projet d'aménagement de la RN1 entre Balata et la Carapa sera soumis à concertation publique du 19 février au 31 mars 2018. Selon la DEAL (Direction de l’environnement, de l’aménagemen...

La centrale hybride Prométhée en concertation publique «avant l’été»

La nouvelle centrale hybride dénommée «Prométhée» et devant remplacer la centrale thermique de Dégrad-des-Cannes d'ici 2023 fera l'objet d'une concertation publique: ainsi en a décidé le 10 ...

Mylène Mazia se retire de la législative partielle

La seule femme candidate à l'élection législative partielle de mars prochain se retire de la campagne en raison du décès de son frère intervenu ce mercredi. Mylène Mazia, enseignante, consei...

Un scénario défend 100 % d’énergies renouvelables en Outre-mer d’ici 2030

Le Syndicat des énergies renouvelables veut faire pression sur le gouvernement pour que l’autonomie énergétique des territoires ultra-marins devienne une réalité en 2030. Il dénonce aussi des ...

«Affaire Marie-Laure Phinéra-Horth» : la direction de l’hôpital de Cayenne botte en touche

Guyaweb a adressé par courriel trois questions mercredi, à la directrice de l'hôpital de Cayenne, Agnès Drouhin, sur ce qu'il convient désormais d'appeler l'affaire Marie-Laure Phinéra-Horth en ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions