vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

L’isolement diplomatique du Venezuela s’accroît

L’isolement diplomatique du Venezuela s’accroît

Le Pérou a annulé l’invitation du président vénézuélien Maduro au sommet des Amériques qu’il accueillera en avril.

Cette décision a été justifiée par le Pérou et les autres pays membres du Groupe de Lima réunis mardi dans la capitale péruvienne par le fait que le régime de Nicolás Maduro empêche délibérément la réalisation « d’élections présidentielles démocratiques, transparentes et crédibles, avec la participation de tous les acteurs politiques vénézuéliens».

La date du scrutin présidentiel a en effet été avancée au 22 avril par les organes électoraux et judiciaires inféodés au régime chaviste du président vénézuélien, prenant de cours une opposition hésitante et divisée qui n’aura pas le droit de présenter de candidat unique à cette élection dont plusieurs partis importants ont été exclus (Guyaweb du 09/02/2018).

Considérant qu’il s’agit là d’un nouvel épisode de la « grave et continuelle détérioration des institutions démocratiques au Venezuela », le Groupe de Lima a donc décidé de « reconsidérer la participation du gouvernement vénézuélien au 8e Sommet des Amériques » qui aura lieu au Pérou les 13 et 14 avril prochain et auquel Maduro devait participer.

Son exclusion de ce sommet réunissant tous les trois ans l’ensemble des Etats américains est un revers diplomatique pour le régime chaviste vénézuélien et il illustre son isolement croissant sur le continent où il n’est plus soutenu de manière inconditionnelle que par une poignée de pays comme Cuba, le Nicaragua et la Bolivie.

Lancé en 2017 et composé de l’Argentine, du Brésil, du Canada, du Chili, de la Colombie, du Costa Rica, du Guatemala, du Guyana, du Honduras, du Mexique, du Panamá, du Paraguay, du Pérou et de Sainte-Lucie, le Groupe de Lima s’oppose quant à lui à la « dérive autoritaire » du régime vénézuélien dont il exige à présent un nouveau calendrier électoral et des garanties pour l’opposition.

Le Groupe de Lima s’efforce également de coordonner les efforts des Etats de la région « pour affronter l’exode de milliers de Vénézuéliens qui fuient la grave crise que connaît leur pays » et dont une grande partie se dirige vers la Colombie et le Brésil où leur afflux massif et en forte augmentation depuis l’an passé provoque de vives tensions (Guyaweb du 12/02/2018).

Dénonçant une « campagne xénophobe » contre son pays fomentée par « des laboratoires médiatiques » et relayée par « le groupe de droite anti-vénézuélien appelé Groupe de Lima », Nicolás Maduro a nié ce jeudi la réalité d’un exode massif de ses compatriotes, il a rejeté tout report du scrutin présidentiel et il a affirmé qu’il assistera au 8e Sommet des Amériques bien qu’il ait été déclaré persona non grata par le pays-hôte.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une centaine de personnes rassemblées à Paris contre la Montagne d’or

Une centaine de personnes se sont rassemblées hier, samedi 16 juillet, sur la place de la République à Paris pour manifester leur opposition au projet de mine industrielle de la Montagne d'or. En G...

Lula va commenter le Mundial sur deux médias brésiliens

Les "impressions" de l’ancien président emprisonné pour corruption seront diffusées à la télévision et à la radio. Cette annonce a été faite hier sur les réseaux sociaux par José Traja...

Affaire «Moukin and co» : le juge d’instruction a délivré un avis de fin d’information, il considère que son enquête pour «aide au séjour», «faux» et «corruption» est terminée

L'affaire de délivrance présumée frauduleuse de titres de séjours à la préfecture de Cayenne à partir de dossiers suspectés de bidouillages est vraiment entrée dans la dernière ligne droite ...

Suspension de Parcoursup durant les écrits du bac

Le fonctionnement de la plateforme qui gère l’entrée des lycéens dans l’enseignement supérieur sera suspendu du 18 au 25 juin. Depuis le 22 mai Parcoursup fonctionne en continu, des proposi...

L’Argentine fait un pas vers la légalisation de l’IVG

La Chambre des députés a adopté ce jeudi un texte reconnaissant le droit à l’avortement, qui doit encore être adopté par le Sénat. A l’issue d’une longue session de plus de 23 heures, ...

Pourvoi de Léon Bertrand : un délai plus long qu’à l’accoutumée pour rendre la décision en raison surtout d’un trop plein de dossiers à la chambre criminelle

On connaît les raisons du délai inhabituel que s'est octroyée la Cour de cassation pour rendre son verdict dans le dossier Léon Bertrand  : trois mois au lieu des trois semaines habituelles. Rais...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions