vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Attaque pirate meurtrière au large du Suriname

Attaque pirate meurtrière au large du Suriname

Trois pêcheurs ont été tués et une douzaine sont portés disparus à la suite de l’attaque de leurs bateaux.

Cette attaque de pirates visant quatre bateaux à bord desquels se trouvait une vingtaine de pêcheurs pour la plupart guyaniens s’est produite vendredi dernier au large des côtes du Suriname.

Les assaillants, vraisemblablement de nationalité guyanienne eux aussi, ont frappé et dépouillé les pêcheurs puis les ont forcés à se jeter à l’eau, certains d’entre eux avec les pieds attachés et lestés de poids selon l’agence de presse britannique Reuters.

Quatre pêcheurs ont réussi à rejoindre le rivage à la nage, les corps de trois autres ont été retrouvés et le reste des équipages est toujours porté disparu, les recherches se poursuivant de manière conjointe entre autorités surinamaises et guyaniennes.

« C’est un grand massacre, une  grande tragédie » a déclaré ce mercredi le président du Guyana David Granger, qui a reconnu « un échec » tout en soulignant « les succès » obtenus « ces trois dernières années pour freiner la piraterie ».

Les autorités surinamaises sont allées dans le même sens, expliquant que « l’échange d’informations, les patrouilles de police maritime et les moyens technologiques contribueront à réduire cette forme de crime ».

Selon une association de pêcheurs du Suriname un autre bateau a toutefois été attaqué récemment par des pirates au large des côtes du pays et le capitaine a été tué par balles après avoir tenté de résister.

La piraterie maritime est un problème ancien et récurrent le long des côtes de l’ensemble du plateau des Guyanes mais si les assaillants repartent généralement avec les fruits de la pêche ou les moteurs des bateaux, un tel niveau de violence meurtrière est plus rare.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« La question de la colonisation toujours actuelle de la Guyane est posée »

Rosuel Lima-Pereira, maître de conférences en Civilisation brésilienne à l'Université de Guyane, est revenu sur le mouvement social de 2017 et sa perception outre-Oyapock, lors d'une conférence...

La Colombie rejoint l’OCDE et l’OTAN

Elle sera le troisième Etat d’Amérique latine membre de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique et le premier à devenir partenaire de l’Organisation du Traité de l...

Saint-Laurent : un chauffeur de bus scolaire soupçonné d’avoir porté un coup de sabre à un lycéen

L'affaire n'a pas fait grand bruit pour l'heure. Elle n'est pourtant pas banale. Un chauffeur de bus scolaire est soupçonné d'avoir porté, jeudi 17 mai dernier, en fin d'après-midi un coup de s...

Temer renonce à la présidentielle

Cerné par les affaires de corruption et extrêmement impopulaire, le chef d’Etat brésilien Michel Temer a fait savoir qu’il ne sera pas candidat au scrutin présidentiel d’octobre prochain. ...

“C’est le flou total avec Surinam Airways” (Pierre Delattre)

La compagnie Surinam Airways disparaît des écrans radars de Guyane à partir du 1er juin, laissant au passage plusieurs milliers de voyageurs sur le carreau alors que les grandes vacances sont en li...

Roy Contout, l’ex-footballeur professionnel de Ligue 1, mis en examen pour « homicide involontaire » avec « deux circonstances aggravantes » suspectées : la conduite sans permis valide et le délit de fuite

Le parquet de Cayenne a ouvert une information judiciaire jeudi à l'encontre de l'ex-footballeur professionnel Roy Contout, né à Cayenne il y a 33 ans, pour « homicide involontaire» avec « deux ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions