vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

AEX Nelson : “un suicide social et économique programmé”

AEX Nelson : “un suicide social et économique programmé”

Fortement attendue par les opposants de l’Autorisation d’Exploitation minière (AEX) Nelson, la décision du préfet n’a pas encore été rendue publique. Après l’avis favorable de la Commission des mines (CDM), c’était au tour du Conseil de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst) de se prononcer. Le 20 juin dernier, il a rendu un avis favorable sur la demande d’autorisation d’exploitation minière (AEX) Crique Nelson et sur sa compatibilité avec le périmètre de protection rapprochée autour de la prise d’eau dans le fleuve Kourou. La Compagnie des guides de Guyane (CGG), représentant la branche économique du guidage et de l’écotourisme amazonien,…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Jo

    1,5 million d’Euro pour 60 salariés , ça fait maigre et
    10000 personnes pollues plus la rivière que une aex en exploitation
    Maintenant on comprend mieux le choix des institutions

    • le Jaguar

      Si vous êtes allés sur l’un de ces sites, expliquez moi en quoi les visiteurs polluent quoi que ce soit !

  • moibeni

    a l’évidence le nombre d’emploi et de visiteurs cités ne sont pas crédibles pour 1,5 million de CA. 150 € par visiteur !

  • Saluda 973

    Le but est-il de s’enrichir a tout prix?
    Les touristes ne detournent pas les lits des rivieres et ne rendent pas les eaux turbides a Faire fuir toute une faune aquatique. Ah oui c’est vrai c’est trop enervant ces ecolos qui veulent sauver la nature…

  • caro

    Comme je l’ai écrit dans un autre commentaire, les députés ont adopté un amendement à inscrire dans la Constitution : selon ses termes,
    la République « agit pour la préservation de l’environnement et de la diversité biologique et contre les changements climatiques ».
    Après l’adoption de cet amendement, comment Macron pourrait-il donner son accord pour l’exploitation de la Montagne d’Or ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La France sur le toit du Monde !

Vingt-ans après le graal de 1998, l’équipe de France devient championne du Monde en dominant la Croatie par 4-2. Une finale de Coupe du Monde qui a tenu toutes ses promesses ce dimanche 15 juillet...

AEX Nelson : “un suicide social et économique programmé”

Fortement attendue par les opposants de l'Autorisation d'Exploitation minière (AEX) Nelson, la décision du préfet n'a pas encore été rendue publique. Après l'avis favorable de la Commission des ...

« Les oiseaux de Guyane »

Un livre de Tanguy Deville, préfacé par Allain Bougrain-Dubourg et publié aux éditions Biotope. « Diversité de formes, de couleurs, de comportements, d’habitats… les oiseaux semblent avo...

Report du premier essai à feu du moteur d’Ariane 6 et de Véga-C

Le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) devait procéder pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), au tout premier essai à feu du moteur P120C qui permettra de « valider la te...

La France proche du sacre suprême face à la Croatie

Il y a 20 ans jour pour jour le 12 juillet 1998 la France devenait pour la première fois de son histoire championne du monde de football. Un exploit qu'elle peut réitérer ce dimanche 15 juillet ...

Montagne d’Or : « un trompe l’oeil dont le peu de bénéfices ne profitera pas aux concitoyens »

Il y a bel et bien un différend au sein du gouvernement au sujet du projet controversé de la Montagne d'Or. Alors que le président de la République Emmanuel Macron ne cache plus son soutien et a a...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions