vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Les barrages ferment ce soir à 22H

Les barrages ferment ce soir à 22H

Contactée par Guyaweb ce lundi en fin d’après-midi, Keith Richemond, chargée de communication du collectif Pou Lagwiyann Dékolé réuni aujourd’hui en assemblée générale, a indiqué que les barrages ouverts depuis jeudi soir seront à nouveau fermés à partir de ce lundi soir 17 avril à 22h.

Après la trêve du bouillon d’awara ce long week-end pascal, les barrages devraient rester fermés – selon des modalités qui restent à préciser – jusqu’à ce que le collectif ait une réponse du gouvernement à l’ensemble de ses revendications chiffrées au total à trois milliards d’euros, et plus précisément « jusqu’à la signature de l’Accord de Guyane ».

Un courrier proposant cet « Accord de Guyane » a été envoyé dimanche soir au président de la République par le collectif Pou Lagwiyann Dékolé, actant les propositions d’un milliard d’euros déjà faites par le gouvernement et convenant des « urgences supplémentaires » chiffrées à deux milliards d’euros.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • marcovalou

    Nous sommes nombreux à ne plus en pouvoir de ce qui semble de plus en plus être un mouvement dictatorial. Nous sommes abandonnés par l’état, le préfet et la force publique qui ne font rien pour nous rendre notre liberté de circuler. Le moment va venir où nous devrons prendre notre destin en main faute d’application de la loi républicaine.

  • Stiwi973

    Je suis halluciné : au discours de la crique fouillée de ce soir, les médias sont priés d’arrêter de filmer à 2 reprises (direct du Facebook de Guyane 1ere).
    Après les élus se sont les médias « officiels » beni oui oui qui vont se faire humilier par ce collectif (merci Guyaweb de ne pas en avoir fait parti en gardant votre recul).

  • SMET

    À part un changement statutaire, il y a une revendication encore plus folklorique, je cite:

    « De ce qu’aucune poursuite disciplinaire et/ou pénale ne sera entamée à l’encontre des leaders ou identifiés comme tels de ce vaste mouvement de revendications car ils portent les revendications légitimes, anciennes dans le cadre des manifestations pacifiques »

    C’est pour ne pas etre poursuivis des conséquences des barrages qu’ils font encore des barrages.

    On touche le fonds,

    Meme charlie hebdo se fout de nous…

  • Tobbie Rat

    Mélenchon a déjà des adeptes en Guyane, l’Amérique du sud est un pays de dictateurs, la Guyane aussi.

  • Francois

    ou peut-on lire le texte complet et officiel de ce projet d’ « Accord de Guyane » ??? Telechargeable quelque part ?

  • CEPEROU

    UNE ACTION POUR UNE INDEMNISATION DES ENTREPRISES PRISES EN OTAGE.

    ARTICLE 1240 DU CODE CIVIL : Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer.

    –  » Tout fait  » : les barrages qui constituent par ailleurs une infraction pénale ;
    – « un dommage » : le préjudice économique de vos entreprises ;
    – « celui » : Mikaël Mancée, Bertrand Moukin, etc.

    Succès garanti.
    Parlez-en à votre avocat….

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une mule guyanaise de 18 ans, arrêtée lundi, remise en liberté mercredi, absente à son procès vendredi…

Adrien Manon, 18 ans depuis le 25 septembre, habitant Matoury selon l'enquête judiciaire, avait été interpellé lundi dernier à l'aéroport Felix Eboué pour avoir usurpé une identité afin de s'...

Passé à tabac par la foule à Saint-Georges, le prévenu brésilien au visage tuméfié demande au tribunal un délai pour préparer sa défense

Le ressortissant brésilien roué de coups lundi soir à Saint-Georges de l'Oyapock par une foule qui lui reprochait d'être l'un des auteurs de vols avec arme fraîchement perpétrés le même jour, ...

Charles Nenesse, Amérindien d’Iracoubo en état d’ébriété avancé, porte un coup de couteau à la gorge de son frère : un an de prison dont six mois avec sursis

Un Amérindien du village Bellevue (Iracoubo), Charles Nénesse, 51 ans et 10 mois, était appelé ce vendredi à la barre du tribunal correctionnel de Cayenne en comparution immédiate. Mardi, alc...

Assises : «un outil pour gratter ce qu’on a à gratter»

Quelques jours à peine après le lancement des Etats Généraux en Guyane, les Assises leur emboîtent le pas. Le premier comité local d'orientation des Assises des Outre-mer s'est réuni ce jeudi a...

Vu de Paris : L’affaire du Ceregmia rebondit

La sulfureuse affaire du Ceregmia a connu un rebondissement cette semaine, à Paris. Le Conseil d'Etat examinait en audience publique le recours de trois anciens professeurs, écartés de leurs fonct...

Pillage au Super U de Soula pendant les barrages routiers : 5 jeunes Guyanais sous les verrous, l’un d’eux déjà impliqué dans le vol d’armes au commissariat de Cayenne

C'est un procès qui pose beaucoup de questions : tant en matière de citoyenneté à la dérive que sur l'absence d'Etat de droit dans certains quartiers de Guyane ou encore sur la question de l'amé...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions