vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Une méga-centrale solaire pour l’Ouest guyanais

Une méga-centrale solaire pour l’Ouest guyanais

HDF Energy (Hydrogène de France) lance un projet d’envergure mondiale dans l’Ouest guyanais. La centrale électrique de l’Ouest guyanais (CEOG) devra alimenter 10 000 foyers grâce à des panneaux solaires et un nouveau système de stockage de l’énergie par hydrogène. HDF Energy, une compagnie créée en 2012 et basée en Gironde, annonce avoir « la volonté de devenir le leader mondial du stockage d’électricité moyen et long terme ». En l’occurrence, c’est un projet pionnier que la compagnie va développer en Guyane. A proximité du carrefour Margot sur la commune de Mana, elle va construire une centrale de panneaux solaires de 55…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

13 commentaires

  • marcovalou

    Voilà bien un projet à encourager. Pas de mercure, pas de cyanure, et des retombées réelles pour les habitants de l’ouest guyanais.

    • G-Phil

      ni mercure, ni cyanure …. mais un électrolyseur (qui fonctionne avec ?), de l’hydrogène stocké dans des bouteilles de gaz sous pression et des piles à combustibles (qui contiennent ?). C’est certainement moins polluant qu’une centrale au fioul mais cela reste une industrie.

      • KouK

        Merci de bien vouloir éteindre votre ordinateur/smartphone, rendre les clés de votre twingo rouillée qui nous enfume, et repartir vivre avec les singes hurleurs à Saül.

        • Stiwi973

          ce qu’un certain nombre dénonce c’est l’hypocrisie (ou la naiveté ?) d’une majorité d’écologiste qui veulent imposer des solutions qui – au lieu de moins pollué comme il le croit – pollue différemment ou ailleurs (la voiture électrique qui au final pollue plus – mais ailleurs et différemment – que le moteur à explosion en est un parfait exemple).

          autrement dit il n’y a pas de solution écologiste, il y a juste des stratégies pour diversifier nos sources d’énergies (La quantité par type de pollution baisse mais le nombre de types de pollution augmentent)

  • Remi973

    Pourquoi n’utiliser que des surfaces naturelles pour l’implantation du projet alors que les surfaces artificielles (toitures) ne sont pas utilisées et d’impact quasi-nul ?

    • G-Phil

      100 ha … 1 million de mètres carrés de toitures … Imaginez combien cela augmenterait les coûts d’installation et d’entretien de ces panneaux solaires !

      • Remi973

        Si on couvrait de panneaux solaires les bâtiments publiques et les zones commerciales, ça serait toujours ça de gagné, alors que c’est un espace gaspillé pour l’instant et que les terres agricoles ou constructibles ne sont pas si abondantes et disponibles que ça.

  • mobydick

    superbe projet. Espérons qu’il tiendra jusqu’au bout et ne s’écroulera pas faute de financements comme Bouillante ou Nemo. Avez vous vu comment la montagne d’or s’approprie déjà ce qui est un vrai développement au service de la population? Ce projet n’a rien à voir avec le leur: il s’agit d’un projet français et non celui d’une multinationale russo canadienne

  • LEAURENT

    A mettre en parallèle avec les projets de forage de TOTAL.
    Le soleil de Guyane et les prix des panneaux solaires qui n’arrêtent pas de baisser permettent de produire du « carburant » à prix bientôt compétitif sous forme d’hydrogène.

    Un master énergie ouvre à l’Université à la rentrée… Une coopération serait bienvenue… A quand un plan stratégique territorial « Hydrogène de Guyane »?

  • AKL

    Je suis très sceptique sur ce projet qui s’apparente une fois de plus à un piège à gogo et à une gigantesque usine à gaz. Classique en Guyane malheureusement. Avec un coût de 90 millions d’euros je m’interroge sur l’origine des fonds…. Le projet est présenté dans d’autres média comme ne nécessitant pas de subventions de fonctionnement (La centrale Renewstable® injectera sur le réseau électrique, pendant 20 ans, une énergie fiable à un coût inférieur à l’actuel coût réel de production dans l’ouest guyanais, et ce, sans subvention. http://www.enerzine.com/le-plus-gros-stockage-denergie-renouvelable-au-monde-en-guyane/25116-2018-06). Mais quid des subventions d’investissements….? (Telles que crédits d’impôt recherche ou autres subventions déguisées, directes ou indirectes via des investisseurs).
    Projet d’envergure mondiale…. plus grosse unité de stockage de la planète devançant l’Australie dont le taux d’ensoleillement n’est en rien comparable à celui de Mana….
    Et surtout une structure porteuse du projet pour laquelle après une rapide recherche je n’ai trouvé que des projets et des articles de presse très enjoleurs.

  • palmito973

    Vous me faites tous marrer . Le mot « renouvelable » apparait et tous ceux qui ont la fibre écologiste à écoterroriste vous plongez dedans. Est vous devenez moins tatillons sur les chiffres….

    Eau pompée ? Quel volume/ jour ? Où ? quels impacts sur la biodiversité ?
    Forêt défrichée ? Quelles surfaces? Quels impacts sur les populations environnantes qui ont leurs traditions maraîchères ? Quelles retombées polluantes sur ces populations ? etc etc….

    Vous êtes moins tatillons que les projets miniers….

    Bref que de la posture idéologique…

    • Stiwi973

      Je suis d’accord avec Palmito. Les solutions soit disantes « écologiques » consistent le plus souvent :
      – A délocaliser la pollution (cf les voitures électriques, le « recyclage »….)
      – A faire des présentations biaisées (telle solution évite le choléra, mais on ne vous dit pas qu’à la place vous aurez la peste !)
      Il nous faut être honnête avec nous même : pour polluer moins il faut consommer moins . Il est utopique de croire que les énergies « propres » capable de satisfaire notre boulimie consommatrice existent !

  • Francois

    très intéressant projet et (pour une fois) je rejoins certaines interrogations de palmito973 – je suppose qu’on en apprendra davantage lorsque le dossier complet du projet sera soumis à la kuriosité du peuple. Mais à première vue j’aime mieux cela qu’une (nouvelle) centrale à fioul ….

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Ce débat public a eu lieu et est riche d’enseignements »

Roland Peylet, président de la Commission particulière du débat public sur le projet de la Montagne d'Or, a présidé ce qui a été son deuxième débat en dix ans après celui sur l'enfouisseme...

Mobilisation unitaire pour la santé

Les 17 urgentistes démissionnaires du Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR) appellent à une mobilisation unitaire pour la santé le mercredi 27 juin à 8h au départ du CHAR et en direction de...

Montagne d’or : dernières semaines d’un intense débat

Ouvert il y a trois mois sur les chapeaux de roue, en pleine rupture du câble internet guyanais et avec un dossier du maître d'ouvrage encore incomplet (voir Guyaweb du 09/03/2018), le débat public...

Commémoration de la mort du député Justin Catayée

Le Parti Socialiste Guyanais organise une cérémonie commémorative ce vendredi 22 juin, date anniversaire de la mort du fondateur du parti et député de la Guyane, Justin Catayée. « Dans le c...

Le programme de la Fête de la Musique

Plusieurs animations ont lieu en Guyane à l’occasion de l’édition 2018 de la Fête de la Musique ce jeudi 21 juin. Saint-Laurent-du-Maroni, Awala-Yalimapo, Mana, Papaïchton, Cayenne, Rémire...

Verdict «favorable» pour l’AEX Nelson

Reporté en raison d’une irrégularité de l’arrêté désignant ses membres, le Conseil de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) qui devait émettre un avis sur l...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions