vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

L’ombre de sociétés minières dans cette affaire de délivrance frauduleuse de titres de séjour…

L’ombre de sociétés minières dans cette affaire de délivrance frauduleuse de titres de séjour…

Lors de l’audience devant le juge des libertés et de la détention (JLD) mercredi soir d’une dirigeante de micro-entreprise, Christine Paris épouse Huguenin, habitant Matoury, mise en examen notamment pour « aide au séjour d’étranger en situation irrégulière » ainsi que pour  «faux et usage de faux », il est apparu que cette dirigeante d’entreprise prestataire de services pour des sociétés aurifères, aurait permis la domiciliation factice chez elle ou au siège de son entreprise de « 45 personnes » , selon le parquet, en fait des employés de sites miniers, pas en situation régulière, semble-t-il, au moment des faits. Cette domiciliation factice sur…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Nemo

    Cette affaire nous révèle -au risque de dire une lapalissade- que l’or dur corrompt les hommes… et les femmes et, qu’en forêt comme à Cayenne, les voix (voies ?) du SenhOR sont impénétrables… sauf, peut-être, pour la Justice (à condition, bien sûr, qu’elle ne soit pas, elle aussi, jaunie). AURI SACRA FAMES !

  • Pou dagouti

    Ses clients la paient uniquement en liquide….jusqu’à 1000 euros c’est autorisé mais au delà…..la poudre d’or et les chaines en or ont bien une traçabilité……mais non t’es bête. Que le fisc gratte bien la gangrène jusqu’à l’os. Orpailleurs clandestins, vous avez dit clandestins

  • Lematourien

    Est ce que l’on remontera une nouvelle fois jusqu’à Gauthier Horth?

  • Francois

    encore une raison (s’il en fallait davantage …) pour stopper toutes ces activtés d’orpaillage, légal, ou illégal, car on voit bien qu’elles apportent corruption et malheurs. Sans or, les forêts et les kriques de notre péyi se porteraient beaucoup mieux ! Les habitants, aussi !

  • Orpailleur

    L’ ignorance mène inévitablement à ces commentaires inutiles. Renseignez vous, retroussez vos manches, allez sur les chantiers légaux en forêt voir le travail des ces gens, passez y une semaine et revenez nous parler d’un sujet que peut être vous aurez compris. L’or est un métal noble et son exploitation lorsqu’elle est bien faite, tout aussi. Arrêtez donc de cracher dans la soupe.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Expérimentation d’un accès restreint au droit d’asile en Guyane

Alors que l'Assemblée nationale examine actuellement la loi vivement contestée sur l'asile et l'immigration, un projet de décret vise à expérimenter en Guyane un traitement accéléré des demand...

Neuf personnes mises en cause en Guyane ont eu le temps de mourir avant le dénouement de l’enquête les concernant, s’est rendu compte le parquet en 2017 !

Suite de notre feuilleton sur les chiffres et les faits singuliers de la justice guyanaise. En Guyane, s'étant, semble-t-il, attaqué un peu plus aux poussières des armoires du tribunal en 2017...

45 000 foyers touchés par une coupure d’électricité

Après celle survenue le week-end dernier, une énième coupure d’électricité a encore été observée ce mercredi sur le territoire guyanais. "45 000 foyers" ont été impactés par « un inc...

Les plages de Montjoly interdites « aux chiens même tenus en laisse »… et pas qu’eux !

Dans notre article intitulé « Début de la saison de pontes des tortues Luth» nous indiquions que «l'impact des chiens est une grosse problématique» pour les pontes des tortues sur les plages d...

Mauvais départ pour le Grand conseil coutumier

Dans un communiqué commun, les organisations autochtones FOAG et ONAG soulignent le fait que “ni les chefs coutumiers, ni les représentants des organisations autochtones désignés n’ont été i...

« Quel avenir pour la reconversion des locaux du CHOG Franck Joly » ?

C'est le thème du séminaire et de la réunion publique qui se tiendront mercredi 18 avril et jeudi 19 avril au Camp de la Transportation à Saint-Laurent-du Maroni. Dans les mois à venir, le Ce...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions