vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

L’ombre de sociétés minières dans cette affaire de délivrance frauduleuse de titres de séjour…

L’ombre de sociétés minières dans cette affaire de délivrance frauduleuse de titres de séjour…

Lors de l’audience devant le juge des libertés et de la détention (JLD) mercredi soir d’une dirigeante de micro-entreprise, Christine Paris épouse Huguenin, habitant Matoury, mise en examen notamment pour « aide au séjour d’étranger en situation irrégulière » ainsi que pour  «faux et usage de faux », il est apparu que cette dirigeante d’entreprise prestataire de services pour des sociétés aurifères, aurait permis la domiciliation factice chez elle ou au siège de son entreprise de « 45 personnes » , selon le parquet, en fait des employés de sites miniers, pas en situation régulière, semble-t-il, au moment des faits. Cette domiciliation factice sur…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Nemo

    Cette affaire nous révèle -au risque de dire une lapalissade- que l’or dur corrompt les hommes… et les femmes et, qu’en forêt comme à Cayenne, les voix (voies ?) du SenhOR sont impénétrables… sauf, peut-être, pour la Justice (à condition, bien sûr, qu’elle ne soit pas, elle aussi, jaunie). AURI SACRA FAMES !

  • Pou dagouti

    Ses clients la paient uniquement en liquide….jusqu’à 1000 euros c’est autorisé mais au delà…..la poudre d’or et les chaines en or ont bien une traçabilité……mais non t’es bête. Que le fisc gratte bien la gangrène jusqu’à l’os. Orpailleurs clandestins, vous avez dit clandestins

  • Lematourien

    Est ce que l’on remontera une nouvelle fois jusqu’à Gauthier Horth?

  • Francois

    encore une raison (s’il en fallait davantage …) pour stopper toutes ces activtés d’orpaillage, légal, ou illégal, car on voit bien qu’elles apportent corruption et malheurs. Sans or, les forêts et les kriques de notre péyi se porteraient beaucoup mieux ! Les habitants, aussi !

  • Orpailleur

    L’ ignorance mène inévitablement à ces commentaires inutiles. Renseignez vous, retroussez vos manches, allez sur les chantiers légaux en forêt voir le travail des ces gens, passez y une semaine et revenez nous parler d’un sujet que peut être vous aurez compris. L’or est un métal noble et son exploitation lorsqu’elle est bien faite, tout aussi. Arrêtez donc de cracher dans la soupe.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Echanges de tirs entre le milieu de l’or clandestin et les forces de l’ordre : un Brésilien de 54 ans, disant avoir été gardien de prison, mis en examen pour « tentative de meurtre »

Un ressortissant brésilien de 54 ans, en situation irrégulière, a été mis en examen mardi par une juge d'instruction pour « tentative de meurtre, complicité d'activité aurifère illicite et d...

La Surinam Airways pourrait disparaître du ciel guyanais au 1er décembre

Fortes secousses en approche. En raison de la suppression des vols de nuits à l'aéroport de Cayenne-Félix-Eboué annoncée pour le 1er décembre, aucun avion, sauf urgence, ne pourra plus atterrir ...

Montagne d’or s’invite à la COP23

La COP23 qui se tenait à Bonn en Allemagne s'est achevée dimanche 19 novembre sur le contraste entre la faiblesse de l'engagement des États dans la lutte contre le réchauffement climatique et la ...

10e édition du Salon international du livre de la Guyane

La 10e édition du Salon international du livre de la Guyane a lieu du mercredi 22 au samedi 25 novembre au Zéphyr. Quatre jours dans l'univers de la littérature organisés par l'association Promoli...

«Du couac et du riz» à l’internat de Maripasoula

La grogne enfle à Maripasoula, la plus grande commune de France située au bord du Maroni. Les parents d'élèves du collège Gran Man Difou dénoncent la situation alarmante à l'internat vétuste ...

«On s’est surpassées même si on s’attendait à de la difficulté»

Stéphanie, Patricia et Ismaële ont encore la tête dans le Raid des Alizés, aventure sportive 100 % féminine qui s'est déroulée du 16 au 19 novembre en Martinique. Elles se sont classées à u...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions