vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

L’avocat guyanais Me Jérémy Stanislas : « Ces 2,1 milliards ne sont pas acquis et c’est dangereux de faire croire le contraire à la population »

L’avocat guyanais Me Jérémy Stanislas : « Ces 2,1 milliards ne sont pas acquis et c’est dangereux de faire croire le contraire à la population »

Nous avons contacté, lundi, Me Jérémy Stanislas qui a fait partie des avocats engagés, au cours du mouvement de protestation sociale, au sein du collectif Pou Lagwiyann Dékolé. Pour l’avocat guyanais également, au regard de la rédaction du protocole d’accord du 21 avril, les 2,1 milliards d’euros de mesures complémentaires, demandés début avril par le collectif et les élus, sont loin d’être acquis. L’intéressé partage donc l’avis de la rédaction de Guyaweb et d’un juriste d’un ministère consulté par nos soins (voir notre article précédent sur le sujet). Echange. « Je n’ai participé ni à cette partie de la négociation ni à la…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • BCHR

    Bien dit M° Stanislas. Moi aussi j’y croirai quand je le verrai construite.
    D’ailleurs si je me souviens bien, dans la première proposition de Bareigts (chiffrée à1,086 Mds) il n’y avait pas la cité judiciaire puis la ciité judiciaire est apparue mais le chiffre est resté…
    Au fait, quelqu’un a-t-il eu en main la décomposition de ces 1,086 Mds ?
    J’aimerais savoir comment ils sont calculés car il semble qu’on additionne du fonctionnement (par exemple un escadron de gendarmes mobiles – sur combien de temps) et de l’investissement (cité judiciaire, etc.).
    Peut-être que Guyaweb a le tableau ?
    .

  • dabo

    « Si cet engagement-là, si ces promesses, ne sont pas exécutés, peut-être que mes enfants, dans 10/15 ans, devront redescendre dans la rue pour revendiquer à leur tour » …
    Si les 2 milliards sont programmés à la hâte et sans résultat durable les risques sont encore plus grands d’insurrections à venir.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Législatives : « neutralité politique du Kolektif »

La fin du dépôt des candidatures aux élections législatives des 10 et 17 juin prochain a eu son lot de surprises. Dans les première et seconde circonscriptions de Guyane on retrouve des candidats...

Justice guyanaise : l’exécution des amendes pose également problème

Second volet de notre feuilleton sur les difficultés rencontrées par l'institution judiciaire en Guyane. Après l'affaire des 2 000 jugements qui ne seront jamais exécutés (voir cet article mis...

Mickaël Mancée : « il y a des personnes au sein du Collectif qui étaient plus déterminées que d’autres à pourrir le mouvement »

Ancien membre des 500 Frères, ancien porte-parole du Collectif Pou Lagwiyann Dékolé, chouchou des médias nationaux, Mickaël Mancée a remis définitivement son arme de service au sein de la poli...

Plus d’un tiers des établissements de Guyane qui peuvent y prétendre sont d’ores et déjà autorisés à recourir au chômage partiel

Guyaweb avait déjà révélé jeudi des chiffres inédits sur le recours au chômage partiel en Guyane autorisé systématiquement par la DIECCTE (Direction des entreprises, de la concurrence, de l...

2 000 jugements rendus au tribunal de grande instance de Cayenne ne seront jamais exécutés, série en cours…

Guyaweb s'est procuré un document bigrement intéressant sur le fonctionnement de la justice en Guyane. Il s'agit du compte-rendu d'une récente réunion entre diverses autorités judiciaires, not...

19 candidats aux législatives

Ils seront 19 candidats* à se lancer pour les élections législatives qui se dérouleront les 10 et 17 juin prochains en Guyane et dans les Outre-mer, un jour avant l'Hexagone. La date de dépôt d...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions