vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le directeur du CSG : « l’ennuyeux c’est qu’il n’y a pas eu de maintenance sur la base pendant un mois »

Le directeur du CSG : « l’ennuyeux c’est qu’il n’y a pas eu de maintenance sur la base pendant un mois »

Didier Faivre, le directeur du centre spatial guyanais a accordé un entretien jeudi à Guyaweb. L’occasion de revenir sur cette paralysie de la base spatiale, d’une ampleur inédite.   Guyaweb : Le Cnes et Arianespace évaluent un ordre de grandeur des surcoûts à 500 000 euros par jour pour le spatial européen suite à ce mouvement de blocage. Et pour le CSG (centre spatial guyanais) à proprement parler ? Didier Faivre : On a de fait perdu un mois pour faire les travaux d’entretien de la base, c’est difficile de mettre un prix là-dessus . On n’a fait monter que les…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • Francois

    courage à tous les techniciens et ingénieurs du CSG qui vont reprendre le site en mains. Quelle honteuse misère de lire cela – les dégats moraux faits par les encagoulés et les extrémistes de l agit-prop ont fait plus de mal au peuple guyanais et au péyi que ce que j’avais imaginé. Il faut qu on apprenne à ne plus écouter la propagande de ces illuminés qui ont noyauté le Collectif « Pou Lagwiyann Dékolé »

  • MAIPOURI

    Scier les bonnes branches : la leçon de taille du Kollectif Suprême !

  • elisa

    Courage au Centre Spatial Guyanais. Je suis triste pour la guyane qui ne cherche pas à aller vers l’excellence en agissant ainsi.

  • ocelot973

    D’autant que, quoi qu’en disent les pseudo autonomistes (et néanmoins fonctionnaires !), l’activité du CSG a déjà d’énormes retombées localement. Outre les emplois directs et indirects (y compris en grande partie de locaux, rappelons le, y compris de cadres), le CSG distribue beaucoup d’argent dans le soutien de jeunes ou de projets. Le seul souci c’est que ce saupoudrage n’a pas un impact visible et qu’il serait peut-être plus payant en terme de visibilité de soutenir chaque année un seul projet plus important ! Alors le CSG pou lawgyann dekolé et le kolectif pou lawgyann dékoné !

  • oceaneokio

    Bonjour

    Vivement les prochaines revendications

  • Dubord

    Ariane ki sa? Kolonialis. Dérô !

  • kirikourou

    Effectivement la destination des sommes redistribuées ne sont pas forcément visibles, et surtout l’utilisation par les bénéficiaires n’est pas forcément transparente…

  • kirikourou

    Effectivement la destination des sommes redistribuées n’est pas forcément visible, et surtout l’utilisation par les bénéficiaires n’est pas forcément transparente…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Ariane 5 reprend du service

Clouée au sol depuis le 21 mars en raison de la crise sociale en Guyane qui a duré près de cinq semaines, Ariane 5 s'élancera de nouveau vers le ciel dans une semaine, jeudi 4 mai, avec à son bo...

L’histoire mal (re)connue du vote blanc

Guyaweb revient sur l'histoire de cette pratique électorale encore mal connue et mal reconnue qu'est le vote blanc. Associé pendant des décennies aux votes dit nuls, il connaît ces dernières ann...

Grève à EDF : «Des baisses de charge sont à prévoir»

La grève à EDF se radicalise et des baisses de charge sont en ligne de mire. C'est l'information somme toute essentielle qu'a délivrée le syndicat UTG/EDF de l'Eclairage ce mercredi après-midi da...

Le «vote blanc» bien suivi

C'était l'une des consignes de vote données durant la crise sociale pour exprimer un «mécontentement» à l'égard de la politique du gouvernement. A l'initiative de l'association Gwiyann mo péy...

Affaire des 53 kilos de cocaïne dans 3 valises d’un trio marseillais à Félix Eboué : le parquet, estimant le tribunal trop indulgent, fait appel

Cinq ans de prison ferme pour Dominique Lambert et Alicia Castellon avec maintien en détention. Trois ans pour Kevin Lambert, le fils de Dominique, laissé en liberté : telles ont été les peines ...

Affaire du meurtre de Patrice Clet : un troisième suspect en garde à vue

Un troisième suspect est en garde à vue depuis lundi dans le cadre du meurtre du militant Walwari, Patrice Clet. Il s'agirait du chauffeur le soir des faits selon des sources judiciaires concordante...

Toutes les petites annonces ( 3 ) :

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions