vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Christian Dorival, l’ex-secrétaire général de la sous-préfecture de Saint-Laurent du Maroni condamné pour agression sexuelle aggravée

Christian Dorival, l’ex-secrétaire général de la sous-préfecture de Saint-Laurent du Maroni condamné pour agression sexuelle aggravée
Guyaweb : info exclusive

Christian Dorival, 59 ans aujourd’hui, secrétaire général de la sous-préfecture de Saint-Laurent du Maroni au moment des faits, a été condamné en toute discrétion, le jeudi 26 octobre dernier, au premier jour de la visite en Guyane d’Emmanuel Macron, par le tribunal correctionnel de Cayenne à trois ans de prison dont un an avec sursis sans faire l’objet d’un mandat de dépôt,  « pour des faits d’agression sexuelle aggravée commis entre 2009 et 2011», à l’encontre de plusieurs femmes de nationalité étrangère en situation de vulnérabilité administrative au moment des faits, a-t-on appris lundi de source judiciaire. L’intéressé a été…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Joko

    Édifiant et consternant. Comment être étonné du dysfonctionnement de l’administration quand elle se laisse gangréner à ce niveau ? les sanctions sont à l’avenant de l’atteinte, on approche de la septicémie. « J e  crois  que  quand  un  membre  est  gangréné,  il  faut  amputer » avait dit Denis Labbé, préfet de Guyane, 22 mars 2012. Il faut croire que l’amputation n’a pas eu lieu. La gangrène aurait-elle gagné d’autres membres ? est-il impossible d’amputer sous peine de tuer le malade (une partie de la haute administration et la Guyane avec elle) ? la suite en 2018…

  • Johann

    Mandat de dépôt et Saint-Laurent du Maroni…

    Avec ou sans, rien de change. L’égalité n’a pas sa place en Guyane.

  • Joko

    Le troll est toujours là ? difficile de comprendre ce qu’il fait encore sur ce territoire plein de défauts. La France, pays des droits de l’homme, a toujours pris un malsain plaisir à accueillir divers dictateurs ou révolutionnaires, qui aussitôt rentrés chez eux s’empressaient de cracher leur venin. Pourquoi s’obstiner à rester ? Si c’était aussi bien là d’où il vient, il peut y retourner. La gangrène, il l’a pourtant bien connue, les antibiotiques n’ont pas fait leur effet ?

    • Enneyac

      « Le troll est toujours là ? difficile de comprendre ce qu’il fait encore sur ce territoire plein de défauts »
      XD
      C’est le roquefort qui dit au camembert : « tu pues ».

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Ce débat public a eu lieu et est riche d’enseignements »

Roland Peylet, président de la Commission particulière du débat public sur le projet de la Montagne d'Or, a présidé ce qui a été son deuxième débat en dix ans après celui sur l'enfouisseme...

Mobilisation unitaire pour la santé

Les 17 urgentistes démissionnaires du Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR) appellent à une mobilisation unitaire pour la santé le mercredi 27 juin à 8h au départ du CHAR et en direction de...

Montagne d’or : dernières semaines d’un intense débat

Ouvert il y a trois mois sur les chapeaux de roue, en pleine rupture du câble internet guyanais et avec un dossier du maître d'ouvrage encore incomplet (voir Guyaweb du 09/03/2018), le débat public...

Commémoration de la mort du député Justin Catayée

Le Parti Socialiste Guyanais organise une cérémonie commémorative ce vendredi 22 juin, date anniversaire de la mort du fondateur du parti et député de la Guyane, Justin Catayée. « Dans le c...

Le programme de la Fête de la Musique

Plusieurs animations ont lieu en Guyane à l’occasion de l’édition 2018 de la Fête de la Musique ce jeudi 21 juin. Saint-Laurent-du-Maroni, Awala-Yalimapo, Mana, Papaïchton, Cayenne, Rémire...

Verdict «favorable» pour l’AEX Nelson

Reporté en raison d’une irrégularité de l’arrêté désignant ses membres, le Conseil de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) qui devait émettre un avis sur l...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions