vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

3 ans de prison ferme et mandat de dépôt à l’encontre de Léon Bertrand

3 ans de prison ferme et mandat de dépôt à l’encontre de Léon Bertrand

La Cour d’appel de Basse-Terre a rendu son verdict ce matin dans l’affaire dite des « pots de vin et marchés truqués de la CCOG » Selon une source judiciaire qui assistait au délibéré, le maire de Saint-Laurent du Maroni et président de la CCOG Léon Bertrand écope de 3 ans de prison ferme avec mandat de dépôt, 80 000 euros d’amende et trois ans de privation notamment de droits civiques, ce qui provoque de fait son inéligibilité sauf nouveau pourvoi. L’ancien directeur général des services de la CCOG, Augustin To-Sah-Be-Nza est condamné à 2 ans de prison dont un avec sursis, 30 000…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

14 commentaires

  • Nemo

    Démission !!!

  • oceaneokio

    Bonjour

    Voila au tour des autres élus de l’Hexagone.

  • beaumont

    si cela pouvait servir d’exemple à tous ces élus guyanais à peine plus propre que BERTRAND et qui se prennent pour les rois du monde dans leurs fiefs (marchés, emplois fictifs, détournements de fonds ect) suivez mon regard…

  • Frog

    Sauf nouveau pourvoi??? Il peut en faire combien? Et l’enquête sur le meurtre de Myrtho ? Des avancées M. FF ?

  • Frog

    Et où va t’il purger sa peine ? Au pays je l’espère! Et non a la santé ! (quoique basse terre c’est pas mal…)

  • tchapi

    Ne nous réjouissons jamais lorsque le pouvoir colonial frappe un compatriote même lorsqu’il a été un fidèle valet

  • PapaouT

    50 contre 1 qu’il va faire un second pourvoir en cassation.
    Avec la protection fonctionnelle que lui octroie généreusement la CCOG, il n’a aucune raison d’en rester là, c’est pas lui qui paye…

  • Ti sonson 973

    Non seulement la loi lui permet de faire durer le plaisir en pourvoi, mais ses administrés n’ont que faire des bruits de casserole. Alors pourquoi se gêner ? Qui cela dérange-t-il vraiment ? Certainement pas les peigne-culs de ce pays ! Allez hop ! un p’tit pourvoi tavernier ! Et cul sec !

  • simplet

    je pense qu’il est tombé dans un traquenard, mal entouré, mal conseillé
    Je peux me tromper, mais lorsque l’on connaît le personnage et surtout le contexte de St Laurent, mieux vaut peut être une ou deux casseroles, plutôt qu’une bombe à retardement

  • skol973

    Compatriotes, un élu n’a pas le droit de critiquer le pouvoir colonial sinon il tombe. Les époux BALKANI ont fait pire avec l’argent des contribuables que Monsieur Léon BERTRAND dans leur ville de Levallois – Perret (maisons en Afrique, à St Martin etc…), la différence, les époux BALKANI sont des colons.

    • stefdecayenne

      Skol, cessez cette victimisation : Bertrand n’a jamais critiqué le pouvoir colonial ! Les Balkany ne sont pas des colons : Levallois n’est pas en Guyane ni dans le Pacifique ! ils ne sont pas en prison parce que l’instruction n’est pas terminée et le procès n’a pas eu lieu. Et des élus « colons » qui ont fait de la prison, il y en a eu : Carignon, Tapie par exemple, sans compter les Le Floch-Prigent et autres, pourtant « colons eux aussi !…

      • skol973

        La ville de Levallois Perret se trouve dans le département de la haute Seine (92). Si monsieur BERTRAND était un bon serviteur de l état comme le pleurnichard ( Antoine KARAM), il n aurait jamais été condamné. Il a développé sa commune. Il suffit de voir comment la ville s est développée en peu de temps. Il a toujours critiqué le recensement de l insee et il a eu raison car sa commune n est plus sous tutelle.

        • KouK

          Et par contre, l’argent des contribuables (pas St-Laurentais soit dit en passant), il s’est volatilisé au profit du péyi ? Au profit de la lutte contre le colon ? Vous nagez en plein délire Skol…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Délivrance frauduleuse de titres de séjour : ce qu’il ressort de l’audience de Pamela Cinna, fonctionnaire de la préfecture, devant le juge

Guyaweb a assisté à plusieurs audiences de mis en examen devant le juge des libertés et de la détention (JLD) mercredi soir dans cette affaire de filières présumées permettant la délivrance fr...

Deux fonctionnaires de la préfecture, une dirigeante d’entreprise et un transporteur mis en examen et placés en détention provisoire dans l’affaire des faux ayant abouti à la délivrance de titres de séjour

Pamela Cinna fonctionnaire au bureau de l'immigration à la préfecture de Cayenne, Marcel Fléchel, fonctionnaire de la même préfecture, Christine Paris (épouse Huguenin) chef d'entreprise et Be...

Marie-Laure Phinéra Horth, maire de Cayenne, soupçonnée, selon le parquet, d’avoir perçu durant plusieurs années son salaire d’orthophoniste à l’hôpital sans y avoir été présente

C'est un petit coup de tonnerre qu'il convient néanmoins de prendre avec les précautions d'usage. Dans l'après-midi, le procureur de la République, Éric Vaillant, par communiqué, a confirmé...

Le gouvernement Philippe II nommé

Le second gouvernement Philippe vient d'être annoncé par le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler. Sur fond de soupçons d'emplois fictifs des assistants parlementaires des eurodéput...

166 espèces de la faune de Guyane sont menacées

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) viennent de publier la "Liste rouge des espèces menacées", qui fait le bilan de...

Des autistes en prison à Rémire par erreur selon un psychiatre

Mardi, au cours d'un d'un colloque sur l'autisme à Cayenne, un psychiatre exerçant en Guyane formé à l'autisme, assure-t-il, a estimé s'être trompé au moins une fois en envoyant par erreur en p...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions